NEWSESTLYONNAIS Visuel AGWA

VAULX EN VELIN : 4 spectacles en janvier au Centre culturel Communal Charlie Chaplin

Conte musical, danse, humour et cirque sont programmés durant ce mois de janvier.

  • LE VOYAGE DE ZYRIAB : Mercredi 17 janvier à 15 h & Vendredi 19 janvier à 19 h: Cie Bab Assalam – Conte musical (dès 7 ans). Voyage au bout de l’exil. Zyriab est libre lorsqu’il entame son voyage. Il va d’oasis en caravansérails, de Bagdad à l’Andalousie, il accompagne les caravaniers, c’est lui le musicien-poète. Suite à la colère d’un puissant, il est contraint à l’exil. Le quartet franco-syrien offre ici une superbe alchimie entre conte, musique orientale et rock. Un spectacle qui nous emmène par-delà les dunes de sable et nous parle de paix et de liberté. NOTA : Mercredi 17 janvier : après la représentation, le public sera convié à rencontrer les artistes autour d’un goûter aux saveurs syriennes.
  • CORRERIA AGWA : Mardi 23 janvier à 19 h 30. Cie Käfig – Danse.
    Show devant ! Sur la scène, le chorégraphe Mourad Merzouki réunit dix jeunes danseurs de Rio de Janeiro qui excellent aussi bien en hip-hop qu’en capoeira ou en samba. Une même soirée pour deux spectacles, « Correria » et « Agwa », et un festival de prouesses et de virtuosité. Ces 2 pièces nous plongent dans une course frénétique qui révèle toute l’énergie et la générosité des interprètes brésiliens. (PHOTO A LA UNE).
  • SOPHIA ARAM : Vendredi 26 janvier à 20 h 30. Le fond de l’air effraieHumour. Entre le chômage, le réchauffement climatique, les bobos qui traquent les traces de gluten dans le chou frisé et où « intello » est devenu une insulte..Si vous avez le sentiment que le fond de l’air effraie, il est peut être temps de lâcher les coups…Clivante, engagée, courageuse, Sophia Aram nous rappelle que  « stand-up », ça veut dire debout !
  • BOUTELIS – Mercredi 31 janvier à 20 h 30. Cie Lapsus – Cirque. De l’air à l’envol ! Une femme face à son miroir va accéder à ses troubles, à son monde intérieur. Interprétés par 7 circassiens, les personnages de cet univers intime apparaissent dans le huit-clos de la chambre, la peuplant des rêves, des pensées, des vertiges de cette femme.Ni proprement fantastique, ni précisément chimérique, l’univers de cette pièce s’inscrit aux confins de nos rêves partagés.

Infos & Billetterie : http://www.centrecharliechaplin.com

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser ce site, vous considérez être en accord avec les termes concernant l'utilisation des cookies. | Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close