Alexandra Lanicos à Londres « j’ai plus de temps pour faire du sport et lire »

Alexandra Lanicos à Londres « j’ai plus de temps pour faire du sport et lire »

Cette chef de projet événementiel vit depuis maintenant un an au nord de Londres.

Présentez vous : Je m’appelle Alexandra Lanicos, j’ai 26 ans et suis originaire de Bourgogne. ________________________________________________________________________________

Depuis quand êtes-vous là-bas et pour quelle raison ? J’habitais à Paris depuis 3 ans quand j’ai décidé de déménager à Londres pour mon boulot. En effet, je suis chef de projet événementiel dans une agence parisienne et je travaillais depuis Paris, mais la plupart de nos missions étant à l’étranger, j’allais régulièrement à Londres depuis 3 ans quand j’ai décidé de m’y installer.

Comment êtes-vous logée ? Je suis ici depuis maintenant un an, dans une colocation au nord de Londres, à Dalston, et je n’ai pas vraiment de date de retour pour le moment. Nous sommes 3 français à vivre dans un bel appartement, lumineux et spacieux qui a même une terrasse, ce qui est très appréciable en ces moments de confinement.

Depuis quand êtes vous confinés, comment cela se passe t il ? A partir du 16 mars, mes colocataires et moi avons commencé à faire du télétravail à temps plein et à partir du lendemain, nous avons respecter les directives de la France qui avait décrété le début du confinement. Nous ne sortions alors que pour les courses et pour aller courir. Depuis, le confinement a aussi été déclaré ici et on peut voir de longues file d’attente pour aller faire ses courses.

Etes-vous bloquée où aviez vous prévu de rester de toute façon jusqu’à la fin de votre séjour ? Je n’ai pas de date de retour en France, j’ai un appartement et un emploi donc je ne suis pas « bloquée » ici. Aussi, le confinement se passe plutôt très bien, je ne suis vraiment pas à plaindre car mon appartement est spacieux et très agréable et je ne vis pas seule donc je ressens moins ce sentiment de solitude que certains peuvent avoir – même si ne pas sortir et ne pas voir ses amis peut être un peu compliqué.

En contacts réguliers avec la France ? Je suis tout le temps en contact avec mes amis et mes proches. Les appels Skype et messages Whatsapp faisaient déjà partie de mon quotidien avant le confinement, afin de garder contact avec ma famille et mes amis en France ou dans le monde. Mais ils se sont maintenant multipliés par 3 et ils sont devenus un peu plus élaborés : apéros, Quiz, réunions d’anciens etc.

Professionnellement travaillez-vous en télétravail ? Je suis en télétravail en chômage partiel 50 %, donc mon travail me prend une bonne partie de ma journée. Et sinon, en plus d’une pratique sportive quotidienne, je lis beaucoup, j’appelle beaucoup ma famille et mes amis et je continue de travailler mon espagnol. Étonnamment mes journées sont donc plutôt très occupées et passent vite.

Pouvez vous faire du sport ? quels sont vos loisirs ou occupations ? ​Nous pouvons sortir dans les parcs et les rues pour faire de l’exercice à hauteur d’une heure par jour, en respectant les distances de sécurité et gestes barrières, mais nous avons décidé, avec mes colocataires, de faire du sport à l’appartement car notre espace nous le permet.

Quel livre avez vous lu en priorité ? Au début du confinement, j’étais en train de lire « Les Frères Karamazov » de Dostoievski. Comme j’ai eu plus de temps, j’ai pu arriver au bout de ces 1.000 pages plutôt rapidement. Maintenant, je suis en train de lire « Un Autre Pays » de Baldwin, et j’ai autres livres français avec moi, qui pourront m’occuper pendant toute la durée du confinement !

Quel DVD avez vous regardé ? J’utilise Netflix et Prime Video habituellement, qui se sont révélés d’autant plus utiles en ce moment ! J’ai donc regardé un certain nombre de films depuis le début du confinement (bons et très mauvais) !

Au niveau associatif, comment se passe cette coupure forcée ? J’étais en plein processus pour rejoindre à partir de mars une association aidant les personnes en difficulté et . Toutes leurs activités ont été stoppées malheureusement, mais j’espère pouvoir les aider dès le retour à la normale.

Vos priorités, une fois le confinement terminé et vos projets d’ici la fin d’année ? Aller dans un bar, boire des verres avec mes amis, aller en vacances au soleil, voir ma famille, voyager, aller a des concerts… Tout ce que nous ne pouvons pas faire en ce moment sera une priorité en quelque sorte.

Vos projets d’ici la fin d’année ? C’est un peu difficile de prévoir à quoi ressemblera le reste de l’année, aura-t-on des vacances, pourra-t-on voyager, etc., donc mes projets sont très incertains mais j’en profiterai surtout pour voyager et (re)découvrir l’Angleterre et l’Ecosse.

________________________________________________________________________________

Et pour conclure ? Le confinement n’est pas une période facile pour tout le monde mais patience à tous et profitez en pour faire ce dont vous n’avez jamais le temps de faire !

 

 

 

 

 

 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
X

En continuant à utiliser ce site, vous considérez être en accord avec les termes concernant l'utilisation des cookies. | Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close