newsestlyonnais-panneauvilleurbanne

VILLEURBANNE : Isolation thermique de l’hôtel de ville : 20 mois de travaux

Un vaste chantier de restauration des menuiseries extérieures de l’hôtel de ville de Villeurbanne débutera en juillet.

Ces travaux permettront de résoudre les problèmes d’inconfort thermique et de perméabilité à l’air. Un travail minutieux lié au caractère exceptionnel de la construction initiale.

L’hôtel de ville de Villeurbanne entrera cet été dans une phase importante de travaux de restauration de ses menuiseries métalliques extérieures. Dès la mi-juin, les échafaudages prendront place sur la façade, côté avenue Henri-Barbusse et les travaux commenceront début juillet. Construit dans les années 1930 par l’architecte Robert Giroud, l’hôtel de ville est classé à l’inventaire complémentaire des monuments historiques depuis 1991.

  • Pour Nadine Morelle-Merzouki, architecte du cabinet Alep, maître d’œuvre « Les menuiseries de lhôtel de ville de Villeurbanne sont exceptionnelles par leur mode de construction, représentatif de l’époque: tout est démontable et la restauration peut se réaliser de manière indépendante ». Les menuiseries sont, en effet, sans équivalent sur des bâtiments construits à la même époque. Toutes sont vissées (avec des vis non apparentes) et non soudées, ce qui participe à l’esthétique et à la solidité d’un ouvrage qui a plus de 80 ans.

L’objectif des travaux est d’améliorer le confort thermique et l’étanchéité à l’air des bureaux. Ainsi, l’ensemble des fenêtres, grilles et portes du rez-de-chaussée, des premier et deuxième étages sera rénové. Le chantier se déroulera par niveau sur six ou sept châssis. La rénovation se faisant en site occupé, un sas de confinement sera installé dans chaque pièce pour éviter la propagation des poussières. Les encadrements métalliques seront déplombés in situ, tandis que les grilles, fenêtres et portes seront retirées pour être traitées en atelier. Double vitrage et joints seront ensuite posés pour répondre aux objectifs d’économie d’énergie.

Pendant toute la durée des travaux (20 mois), l’accueil du public continuera d’être assuré, avec des aménagements prévus lors de la phase de rénovation du Centre communal d’action sociale et de l’entrée générale de l’hôtel de ville.

Les travaux en chiffres :

  • Montant total des travaux : 3,1 millions d’euros
  • Objectif global d’économies d’énergie visé : 20 %
  • 100 fenêtres et portes rénovées

Retrouvez l’ACTU de la commune sur : http://www.villeurbanne.fr




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser ce site, vous considérez être en accord avec les termes concernant l'utilisation des cookies. | Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close