NEWSESTLYONNAIS sec cx blan bron

BRON : Le conseil du mois d’Août des secouristes de la Croix Blanche

L’association des secouristes de la Croix Blanche de Bron, propose chaque mois un conseil donné par un de ses bénévoles.

Après celui de Matthieu donné en juillet sur le coup de chaleur, place à Fabien (26 ans, étudiant et assistant d’éducation, secouriste pendant 1 an dans une autre association et depuis septembre 2017 à Bron) de lancer le 2° volet de cette rubrique mensuelle en se présentant :

  • Sa motivation : « Aider mon prochain, servir et pouvoir réagir pour mes proches ou pour toutes personnes ».
  • Pourquoi devenir secouriste à l’association de Bron ? :  » Pour être franc avec vous c’est une question que je ne me suis même pas posée. Je suis parti de mon ancienne association et j’ai découvert l’association de Bron qui m’a très bien accueillie. J’ai eu la chance de faire des postes de secours avec plusieurs secouristes, pour découvrir l’ ambiance, leur fonctionnement, puis on m’a invité aux réunions mensuelles, c’est à ce moment là que je me suis dit que c’était la bonne association de secouristes pour moi. La joie de vivre de cette association, leur professionnalisme m’ont tout de suite conquis ! ».
  • Son conseil du mois : La trousse de secours, pourquoi est-elle nécessaire ? comment la composer ? où la mettre ? «  On a tous à la maison des pansements, des compresses et de l’antiseptique pour soigner quelques petites plaies, alors pourquoi ne pas se munir d’une trousse de secours en dehors de la maison ?. Par exemple pour les vacances, les balades ou autres activités diverses et variées. On peut tous avoir besoin de cette trousse de secours. Il est très simple de la composer soi-même en fonction de ses activités et elle devra être composée des éléments suivants :
    • Une trousse (souvent de couleur rouge, elle sera plus facilement repérable)
    • Une couverture de survie (plusieurs si la trousse de secours reste dans la boite à gants de la voiture)
    • Antiseptique cutané (spray ou unidoses)
    • Compresses stériles
    • Pansements de plusieurs tailles
    • Pansements hémostatiques (souvent utilisés pour les saignements de nez)
    • Sparadrap
    • Bandes extensibles
    • Ciseaux à bouts rond et une pince à écharde
    • Gants à usage unique
    • Gel hydroalcoolique (désinfection des mains, ne remplace pas l’eau et le savon)
    • Des morceaux de sucres
    • Sérum physiologique

    Ne pas oublier de remplacer après chaque utilisation tout ce qui a été utilisé et de vérifier les dates de péremption.

    Où mettre cette trousse de secours ? Toujours au plus près de vous. Vous partez à la plage, mettez la dans le sac de plage. Vous partez à la montagne, dans votre sac de randonnée. Ou même dans la boite à gants de votre voiture ou bien dans le lieu qui pour vous est le plus accessible en cas de besoin.

    Une deuxième solution est de vous rendre chez votre pharmacien, de lui demander une trousse de secours toute faite. N’hésitez pas à l’ouvrir devant lui et lui poser toutes les questions qui vous semblent utiles sur les produits composant cette trousse de secours.

    Maintenant que vous avez votre trousse de secours, je vous souhaite de très bonnes vacances ! ».

  • Retrouvez l’ACTU de l’association sur : https://www.facebook.com/coixblanche.bron.3

  • NEWSESTLYONNAIS SEC FABIEN BRON

    Fabien nous prodigue le 2° conseil mensuel de la rubrique

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser ce site, vous considérez être en accord avec les termes concernant l'utilisation des cookies. | Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close