BRON – LYON | Nouvelle qualif des M17 du Vb@ll en Coupe de France de volley

BRON – LYON | Nouvelle qualif des M17 du Vb@ll en Coupe de France de volley

Après la qualification décrochée à domicile, mi-décembre dernier, les M17 Garçons du Volley Bron Lyon Lumière étaient à Mougins pour le 4° tour.

 » Face à d’ énormes cylindrées, dans deux rencontres intenses, les jeunes du coach Fabien Di Riscio arrachent la qualification au tie-break face au Pradetan Gardéen  » confie Anne-Marie Aubert, co-présidente du club.

David Matile, membre du CA du club et présent sur place, revient sur ce week-end de compétition :

 » Pour un jeune volleyeur, la Coupe de France a toujours cette saveur unique de quête vers un sacre. Nos jeunes moins de 17 ans de VBall ont bien cette culture puisque par le passé la majorité de cet effectif a participé dans cette compétition aux phases finales M13 et M15.

Mais pour ce faire cette année encore, il faudra, suite à des tours éliminatoires, rester dans les 12 meilleures équipes de France parmi les 124 engagées initialement. Ce 4° tour menait donc les joueurs lyonno-brondillants vers le soleil de Mougins (Alpes-Maritimes) afin d’y affronter, dans une rencontre tripartite, les locaux et le club de Pradetan-Gardéen (Le Pradet et La Garde dans le Var).

La première rencontre opposa les sudistes et vit la victoire de Mougins 2 sets à 1, les varois ayant valeureusement défendu leurs chances.

Nos gônes entraient donc en lice face aux frais vainqueurs, qui sur leur lancée, entamaient pied au plancher ce match. A la moitié du set, nos jeunes intimidés et en mode diesel comptaient 7 points de retard, et durent s’incliner (25-19). Le second set démarra sur un faux rythme mais la combativité lyonnaise pointa dans le regard des joueurs. Menés de 3 points jusqu’à 14, ils recollèrent à 19 grâce à une réception retrouvée et un bloc défensif bien en place qui permit de construire de magnifiques points. De beaux services variés et risqués permettaient d’espérer le gain en menant (20-23). Les locaux défendirent 2 balles de set avant d’égaliser à 25, puis d’inverser la tendance pour remporter le match (28-26).

Les varois et les rhodaniens, devaient se départager dans un match ouvrant à une seule de ces 2 équipes l’échéance suivante de cette compétition.

Nos jeunes revanchards débutèrent ce match sans vouloir s’en laisser compter dans une ambiance, bien du sud, mais où les supporters « du nord » n’étaient pas en reste. La prestation collective pris une autre tournure. Les encouragements, hourras et soutiens entre joueurs consolidèrent les prestations individuelles. Dans cet esprit, les 2 équipes démarrèrent et leur mano à mano sans pouvoir se détacher jusqu’au 12° point du set. Mais à ce moment Le Pradet se mit à marquer 2 points chaque fois que Vball en marquait un. Les échanges étaient tendus, longs, haletants et des fautes minimes firent la différence. Le score de 25-20 encaissé par les lyonnais parait très sévère tant ils avaient réussis à hausser leur niveau de jeu.

Le second set ne permettait plus le droit à l’erreur, et après un court premier tiers, les brondillants se détachaient progressivement et sûrement, en ne lâchant aucun point, en se battant sur tous les ballons, en recherchant les ressources morales nécessaires. Acculés, les jeunes démontraient leur envie et leur combattivité pour s’imposer largement au nombre de points mais avec une forte adversité dans le jeu sur le score de 25-15. Les 15 points du tie- break devenaient le score convoité par les deux équipes pour ce dernier set. Certains de leur volley, avec application et détermination, les gônes reproduisaient le scénario du second set dans une ambiance irrespirable pour s’imposer 15-10. Sous pression pendant les 5 sets joués, ils purent laisser exploser leur joie et savourer leur qualification.

Si tout n’a pas été parfait dans le jeu de cette journée, la valeur des adversaires y était certainement pour beaucoup, mais nos jeunes volleyeurs ont su faire preuve d’un mental qu’on ne leur connait que trop peu et d’une combattivité exemplaire !

La prochaine levée se jouera dans notre agglomération dimanche 9 février où ils accueilleront l’AS Cannes, et les jeunes d’Illzach Mondeheim, de vieilles connaissances… de – 17 ans déjà rencontrées dans les précédentes Coupe de France qui ont forgées des amitiés comme le sport sait le faire !  »

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
X

En continuant à utiliser ce site, vous considérez être en accord avec les termes concernant l'utilisation des cookies. | Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close