Lauriane Pedri au Panama « il y a des jours plus compliqués que d’autres »

Lauriane Pedri au Panama « il y a des jours plus compliqués que d’autres »

La fille de Bernard Pédri, président du Bron Basket Club, vit depuis l'été 2013 au Panama.

Présentez vous : Lauriane Pedri, 32 ans, lyonnaise. Ma carrière sportive a débuté en pratiquant le basket au BRON BC.

________________________________________________________________________________

Depuis quand êtes-vous là-bas et pour quelle raison ? Depuis août 2013 à Ciudad de Panama, dans le quartier de Coco del Mar au Panama (Amérique Centrale). Je suis arrivée en tant que VIE Sponsoring et Communication pour Total Amériques. Au terme des 24 mois de contrat, j’ai eu l’opportunité de décrocher un CDI chez Adidas Amérique Latine, en tant que Responsable de la Communication pour la zone Amérique Centrale.

Comment êtes vous logée ? Je vis avec mon conjoint en appartement, l’immobilier à Panama présentant plus d’offres que de demandes, il est simple de trouver des logements spacieux et pour tous budgets.

Depuis quand êtes vous confinés, comment cela se passe t il ? Panama est un des pays d’Amérique ayant pris les mesures les plus strictes en termes de confinement. Le président a pris des mesures drastiques des le lendemain de l’annonce du premier cas sur le territoire (le 10 mars).
Le système de confinement a évolué en continu, notamment avec la mise en place de jours de sorties différents en fonction du sexe de l’individu. Il est possible de faire ses courses dans un créneau de 2 heures par jour, déterminées par le numéro de passeport, les femmes étant autorisées à sortir les lundi – mercredi et vendredi ; les hommes les mardi – jeudi et samedi.
La fermeture de l’aéroport (avec de fortes conséquences économiques pour le pays compte tenu que Panama est considéré comme le hub aérien de l’Amérique) a été casi immédiate, mais le Canal de Panama reste ouvert. Malgré ces mesures strictes, le Panama compte au 13 avril 3.472 cas de COVID-19.

Comment vivez-vous votre confinement ? Il y a des jours plus compliqués que d’autres, surtout à cause de l’interdiction d´activité sportive ! Nous n’avons pas l’autorisation de sortir se promener à pied, ni de pouvoir courir en extérieur.
J’essaie par ailleurs de rester connectée à l’actualité française en parallèle de la situation locale, et de prendre des nouvelles de mes proches tous les jours.

En contacts réguliers avec la France ? Oui, quotidiennement.

Professionnellement travaillez-vous en télétravail ? Oui. Nous avions déjà la possibilité depuis janvier 2020 d’être en télétravail 2 jours par mois, ce qui a rendu cette transition très simple.

Pouvez vous faire du sport ? quels sont vos loisirs ou occupations ? Cela est sans aucune doute l’élément le plus difficile à gérer – car mes deux disciplines principales depuis mon arrivée à Panama sont le Jiu Jitsu et le Surf.
Le premier étant un sport de combat, avec de nombreux contacts physiques, nous nous préparons à l’annulation d’une grande partie de la saison 2020. Quant au Surf, nous rentrons en pleine saison des vagues mais les plages étant interdites d’accès, il est impossible de le pratiquer.
Nous avons donc en urgence, avec mon conjoint, acheté le maximum d’équipements de Fitness possible dès l’annonce du confinement : air bike pour la partie cardio, kettlebells et poids pour la partie musculaire. L’objectif principal est de garder une certaine condition physique pour ne pas repartir de zéro des le retour a une situation normale.

Quel livre avez vous lu en priorité ?  » OPEN  » d André Agassi. Je recommande fortement ce livre à tous les sportifs avec une âme de compétiteur. Il raconte tous les hauts et bas de sa carrière, en partageant toutes les frustrations et moments de doute d’un athlète de haut niveau.

Quel DVD avez vous regardé ?  » Remember The Titans  » avec Denzel Washington. Recommandé particulièrement aux fans de Football Américain !

Quelle passion pouvez-vous enfin assouvir avec plus de temps pour vous ? Toujours en relation avec le sport, nous prenons plus de temps pour regarder des podcasts de Jiu Jitsu, afin de découvrir de nouvelles techniques, et pouvoir les mettre en pratique des le retour sur le tatami.

Au niveau associatif, comment se passe cette coupure forcée ? Nous n’avons malheureusement aucune visibilité sur les dates de reprise des saisons sportives.

Vos priorités, une fois le confinement terminé ? Reprendre une activité physique normale, et ne plus jamais louper l’entraînement !

Vos projets d’ici la fin d’année ? Le  » Panama National Pro de Jiu Jitsu  » a lieu chaque année au mois de Novembre, j’espère tout simplement que la situation sera revenue à la normale et je compte me préparer afin de pouvoir faire une bonne performance.

________________________________________________________________________________

Et pour conclure ? Chaque situation présente son lot d’apprentissage, et j’espère que celui de 2020 sera la prise de conscience de l’importance de mener une vie saine en exerçant une activité physique quotidienne.
Nous voyons de nombreuses personnes qui profitent de la situation pour cuisiner des recettes saines par peur de la prise du poids, et qui s’inscrivent à des programmes d’entrainement en ligne. C’est une tendance très positive qui devrait durer dès le retour à une situation normale !

________________________________________________________________________________

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (1)
  • comment-avatar
    Gem 11 mois

    Magnifique!

  • Disqus ( )
    X

    En continuant à utiliser ce site, vous considérez être en accord avec les termes concernant l'utilisation des cookies. | Plus d'information

    The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

    Close