MEYZIEU > Philippe Fortin « demande une organisation différente et déroutante »

MEYZIEU > Philippe Fortin « demande une organisation différente et déroutante »

Chaque jour, un habitant de l'Est Lyonnais nous raconte comment il s'occupe au quotidien durant cette période particulière.

Présentez vous : Philippe Fortin, ingénieur informaticien et Majolan. ___________________________________________________________________________

Comment vivez vous votre confinement ? De part mon métier, le télétravail s’est rapidement mis en place à la maison même si cela demande une organisation différente et parfois déroutante sur du moyen-long terme. Les journées en semaine restent bien remplies par l’activité professionnelle et les pauses au soleil en terrasse pour prendre l’air. Ces semaines se sont globalement bien déroulées avec 4 personnes confinées sous le même toit.

Quel livre avez vous lu en priorité ? Bien franchement aucun depuis quelques mois pour l’instant car j’ai des activités transverses qui m’occupent le reste du temps !

Quel DVD avez vous regardé ? Je ne regarde que des vidéos sur YouTube principalement sur la moto, la politique, la société, l’actualité du moment ainsi que de la veille technologique !

Quel CD écouté ? Je ne regarde ou je n’écoute que des clip-vidéos de chanteurs, groupes et des concerts ! Je suis fan d’Armin Van Buuren et de la « pop rock » des années 70 à 90 en règle générale !

Quel site internet découvert ? Principalement sur le sujet du COVID-19 et toutes les actions locales, métropoles et nationales d’aides, entraides, solidarités et suivi de l’évolution de cette pandémie au niveau mondial.

Quelle passion pouvez vous enfin assouvir avec plus de temps pour vous ? Oui j’ai du temps mais je ne peux pas trop assouvir ma passion du bricolage car l’accès aux magasins pour se ravitailler en matériaux et matériels est pour l’instant très compliqué. Je fais de l’entretien de la maison avec les moyens sur place.

Professionnellement travaillez vous en télétravail ? Oui comme décrit plus haut avec un rythme assez soutenu finalement !

Au niveau associatif, comment se passe cette coupure forcée ? Je ne subis pas trop mon manque d’activité en milieu associatif car j’ai d’autres activités prenantes au quotidien.

Vos priorités, une fois le confinement terminé ? Perdre mes kilos !!! Reprendre mes longues sorties de footing sur les berges du canal de Jonage et dans le parc de Miribel-Jonage et faire de la moto !

Vos projets d’ici fin d’année ? J’en ai un gros projet qui me tient à coeur et je me dois de le garder pour moi pour l’instant mais globalement j’aimerais finir l’année avec une belle note d’optimisme après cette épreuve de coronavirus car il y a et aura beaucoup d’impacts négatifs sur la population et l’économie ! ___________________________________________________________________________

Et pour conclure : Prenez-soin de vous !! ___________________________________________________________________________

    > SAMEDI : Interview de Tarik Ez-Zajjari, président du Bron Tennis de Table

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )

En continuant à utiliser ce site, vous considérez être en accord avec les termes concernant l'utilisation des cookies. | Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close