1 jour, 1 association | Le club de Genas Echecs

1 jour, 1 association | Le club de Genas Echecs

Au cours de ce nouveau confinement, découvrez quotidiennement une association présentée par un de ses dirigeants.

 

Ce mardi, c’est Bruno Darcet, adhérent depuis 2000 et président depuis 2019 qui répond aux questions de la rédaction :

 


  • Quelle est l’activité principale du club et son effectif actuel ?

» Club d’échecs à l’effectif total de 34 adhérents (femmes : 2, hommes : 17, garçons : 11, filles : 4) « .

  • Comment s’était passé le 1° confinement et aviez vous mis du personnel au chômage ?

» Aucun chômage même partiel (soutien à nos salariés).
Nous avions mis en place des cours à distance alors trop peu suivis par nos jeunes (moins de 50 %)  tandis que les adultes ont retrouvé une fréquentation quasi normale. Toutes les compétitions ont été interrompues, année blanche « .


  • Et la reprise des activités à la rentrée de septembre ?

»  Nous avons refusé de participer au forum des associations et mis en place un formulaire d’inscription en ligne qui s’est montré très utile. Les cours et activités ont pu reprendre normalement dans un premier temps « .

  • Avez-vous connu depuis, une baisse de vos effectifs ?

» Nous avons dû limiter le nombre d’inscrits (à cause de la jauge des salles réduite de moitié) d’où une baisse de 11 licenciés (- 24% égale dans tous les secteurs, jeunes comme adultes).
Contrairement aux années antérieures, nous ne pourrons pas compter sur des inscriptions tardives : nous ne pouvons plus accepter de nouvelles inscriptions « .

  • Avez-vous été contraints d’annuler des évènements ou compétitions ?

» Il semble que la fédération tenait absolument à démarrer les compétitions interclubs alors que la situation sanitaire justifiait amplement une suspension.
Nous avons refusé de participer à la première ronde des interclubs le 11 octobre (N4 du lyonnais, donc clubs en zone rouge écarlate ou maximale) en jugeant que la situation sanitaire ne s’y prêtait pas. Nous avons toutefois accepté que notre équipe de N2 se déplace à Strasbourg pour un week-end de compétition (le bras de fer avec la fédération n’était pas possible) « .


  • Comment se déroule ce 2° confinement ?

» Nous avons réactivé les cours à distance (nous avons mis au point un site nous permettant visioconférences et salles de cours d’échecs).
La fédération des échecs dépend du ministère des sports, nous en avons donc les contraintes. Nous utilisons des salles municipales, nous avons donc les contraintes des associations culturelles ou loisir. Ces 2 types de contraintes nous limitent rapidement  ».

  • Conséquences financières, sportives ou autres ?

» Comme pour le 1er confinement, nous soutenons nos entraîneurs en maintenant leur salaire indépendamment des cours réellement dispensés. Nous avons même investi dans un ordinateur portable pour les cours en ligne.
Sportivement, les interclubs sont officiellement « suspendus », les reports seront difficilement envisageables (calendrier très chargé), la saison blanche semble se profiler de nouveau. Évidemment, aucun tournoi n’a pu se dérouler depuis début octobre (comment réunir 50 à 200 personnes dans une salle ?) ».


  • Et pour conclure ?

» Nous souffrons, comme toutes les associations d’une baisse des adhérents. Notre activité a l’avantage de pouvoir être gérée à distance, nous nous sommes dotés des outils nécessaires.
Le jeu d’échecs à l’avantage de pouvoir être pratiqué via internet, les cours et rencontres internes au club peuvent donc se poursuivre (nous essayons d’aider au mieux nos adhérents dans l’utilisation de ces outils).
Les compétitions sont totalement interdites : le jeu en ligne est possible, mais ces conditions de jeu ne permettent pas l’homologation des résultats sans parler des possibilités de tricherie ».


 

 


 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (1)
  • comment-avatar
    Rajon 3 semaines

    Dommage, ce club est super aussi bien pour les jeunes que pour les adultes !

  • Disqus ( )
    X

    En continuant à utiliser ce site, vous considérez être en accord avec les termes concernant l'utilisation des cookies. | Plus d'information

    The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

    Close