1 jour, 1 association | L’AL Meyzieu Basket

1 jour, 1 association | L’AL Meyzieu Basket

Au cours de ce nouveau confinement, découvrez quotidiennement une association présentée par un de ses dirigeants.

En ce mardi, c’est Guillaume Pilet, Président depuis le 25 septembre dernier, qui répond aux questions de la rédaction :


  • Quelle est son activité principale et effectif actuel ?

»  Notre association a pour but d’apprendre le basket dès l’âge de 4 ans. Nos licenciés (de Baby à Séniors), s’entrainent à raison de 2 ou 3 fois par semaines selon leurs ambitions sportives. Chacune des séances est encadrée par plusieurs entraineurs diplômés.
A ce jour, et pour la saison 2020-2021, l’AL Meyzieu compte 316 licenciés. Nos effectifs se répartissent comme suit : 135 enfants mini-basket (MajoPass & Baby à U11), 87 jeunes (U13 à U18) et 58 séniors / U20. 11 dirigeants, 10 entraineurs / arbitres / officiels et 15 bénévoles viennent compléter nos effectifs « .

  • Comment s’était passé le 1° confinement et aviez vous mis du personnel au chômage ?

» Le premier confinement a mis à l’arrêt tous les championnats ainsi que les entrainements. La Ligue AURA ainsi que le Comité du Rhône ont alors décidé de figer la saison et d’annuler les phases finales auxquelles plusieurs de nos équipes jeunes pouvaient prétendre.

De même, nos SM1 (en partenariat avec le SOPCC de Pont de Chéruy) alors premiers de leur poule dans leur championnat de pré-national étaient privés de montée en NM3. L’accession au niveau supérieur était finalement acquise suite au désistement d’une autre équipe de la Région ne pouvant pas repartir à ce niveau, ce qui sauva la saison parfaite (invaincus) de nos joueurs.
Tous les entrainements étant à l’arrêt, nos entraineurs sont restés en contact avec leur équipe au moyen des réseaux sociaux et mettant en place des programmes de maintien en forme.
Pour le renouvellement des licences, jusque-là géré intégralement en version papier, nous avons mis en place un accès complètement dématérialisé. Néanmoins, il a fallu que nous communiquions plus qu’en saison régulière pour informer, conseiller et conserver nos
adhérents.

Le club de l’AL Meyzieu Basket n’ayant aucun salarié dans sa structure, aucun chômage partiel n’a été initié «.


  • Et la reprise des activités à la rentrée de septembre ?

»  Nos équipes séniors comme les jeunes région ont repris le chemin des entrainements à la mi-août de façon quasi-normale. Néanmoins, les travaux de notre gymnase principal (changement de parquet) associés aux arrêtés préfectoraux annonçant très rapidement l’interdiction d’entrainement et de match pour les équipes séniors dans le Rhône nous ont forcés à constamment nous réorganiser et nous adapter. A titre d’exemples, nos Baby et nos 3 équipes séniors évoluant en DM3 n’ont pas pu refouler un parquet depuis mars dernier malheureusement.

Jusqu’à l’annonce du couvre-feu puis du second confinement, nos équipes jeunes ont pu jouer pratiquement l’ensemble de leurs rencontres, avec de très beau résultats. Quant à nos équipes séniors, nous dénombrons plus de reports que de matchs joués mais avec tout de même 100 % de victoires «.

  • Avez-vous connu depuis, une baisse de vos effectifs ?

»   Meyzieu est une ville en plein essor avec de nombreux arrivants chaque année. Ceci explique surement le fait que nous n’ayons pas enregistré de baisse d’effectif mais une hausse de 9,5 %, au contraire de notre Fédération (-12 %, pour la saison 2020-2021). Ceci s’est ressenti tout particulièrement pour la catégorie Baby (enfants de moins de 7 ans) qui a connu une très forte demande avec 33 % de licenciés supplémentaires et pour laquelle nous avons dû refuser du monde faute de créneau disponible. Les licenciés « Jeunes » enregistrent une hausse de 5 % tout comme les séniors (6 %) « .

  • Avez-vous été contraints d’annuler des évènements ou compétitions ?

»  Le premier confinement avait stoppé nos équipes aux ¾ de leur saison ainsi toute manifestation telle que la participation aux phases finales régionales ou départementales. Là encore, avec ce second confinement, conjugué auparavant aux arrêtés préfectoraux puis au couvre-feu, peu de match officiels se sont déroulés depuis septembre.

Nous envisageons aussi l’annulation du loto traditionnel de l’association faute de pouvoir démarcher les commerçants pour trouver des lots et à cause de contraintes liées au nombre de participants. D’autres manifestations comme la soirée photo, moment convivial au club, ont dû être annulés malheureusement ».


  • Comment se déroule ce 2° confinement ?

»  Ce second confinement a mis entre parenthèses tous les championnats. Aucun licencié n’est exempté. Les gymnases de la ville de Meyzieu étant fermés aux associations, c’est toute la vie sportive du club qui s’est mise en sommeil.
En effet, au niveau national (équipes séniors), bien quelques rencontres aient pu se dérouler, la FFBB a décidé début novembre de stopper le championnat jusqu’à la fin du confinement. Même décision au niveau de la Ligue AURA et du Comité du Rhône (pour toutes nos autres équipes) qui ont décidé de suspendre les championnats jusqu’à début janvier.

Nos entraineurs ont donc tout d’abord mis en place des programmes de maintien en forme (cardio, gainage, …) pour leurs joueuses ou joueurs. Ceci permettra d’être opérationnels dès la reprise de la compétition. Certains essayent aussi de garder contact avec leur groupe par visioconférence en organisant des réunions régulièrement ou même en faisant des séances de sport ensemble.

Côté Club, tout comme lors du premier confinement, nous allons devoir faire preuve de créativité pour conserver un lien social via les réseaux avec nos adhérents mais également supporters qui étaient nombreux à venir nous retrouver au sein de notre club-house ».


  • Conséquences financières, sportives ou autres ?

» Une association telle que la nôtre fonctionne certes grâce aux subventions de sa Mairie mais a besoin d’organiser des manifestations ou d’être aidée par des sponsors pour boucler son budget. Avec la probable annulation de notre loto, l’absence de matchs avec notre public (et donc de recette à la buvette) et la difficulté actuelle à trouver des sponsors, notre club va connaître en une saison difficile financièrement. De même, nos sponsors historiques sont eux aussi impactés par la situation.
D’un point de vue sportif, nos instances réfléchissent à réorganiser les différents championnats en faisant courir la saison jusque fin juin (au lieu de mai).

Néanmoins, il sera difficile de rattraper ces 2 mois sans rencontre et ces 5 mois d’arrêt au total entre les deux confinements impactant grandement les entrainements et donc la progression de nos joueurs et joueuses ».


  • Et pour conclure ?

»   Notre club est réputé pour ses qualités de formation. Grâce à cela, nos deux équipes fanions, composées majoritairement de joueuses et joueurs formés au club depuis leur plus jeune âge, évoluent au niveau National 3, un des rares exemples dans le Rhône. N’hésitez pas à venir découvrir le basket-ball lors des séances découvertes en fin de saison et, d’ici là, à venir supporter nos équipes au sein de notre fief, le Gymnase du Bourg.

En attendant de se retrouver sur les bords d’un parquet, que chacun prenne soin de soi, de sa famille, de ses proches. Soyons optimistes, nous pourrons, nous l’espérons, très bientôt pratiquer de nouveau notre activité favorite. ».



CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
X

En continuant à utiliser ce site, vous considérez être en accord avec les termes concernant l'utilisation des cookies. | Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close