1 jour, 1 association | La chorale Melodia de Genas

1 jour, 1 association | La chorale Melodia de Genas

Au cours de ce nouveau confinement, découvrez quotidiennement une association présentée par un de ses dirigeants.

En ce vendredi, Marie-Claude Pignataro (nouvelle présidente depuis septembre 2020) et Catherine Bouisset (membre du bureau depuis 2 ans, au poste communication), qui répondent aux questions de la rédaction :


  • Quelle est son activité et effectif actuel ?

»  La chorale, créée en 1988, et dirigée depuis 2001 par Daniel Danielan, regroupe une cinquantaine de choristes, qui se retrouvent pour le plaisir de chanter dans une ambiance conviviale.

Grâce à son chef de chœur, Melodia s’est produite à deux reprises à la Bourse du Travail pour accompagner les solistes d’une opérette, mais aussi à la salle Rameau, ou encore à l’Auditorium du Palais des Congrès de la Cité Internationale pour soutenir quelques chants d’opérette à la demande du ténor José Todaro.

Outre ses concerts habituels à Genas (Concert de Noël et “Soirée Festive”), la chorale a participé au spectacle ” Yesterday, hommage aux Beatles” au théâtre antique de Vienne. Elle a eu l’opportunité de chanter à la basilique Saint Martin d’Ainay, et par deux fois, à la basilique de Fourvière.

Les choristes de Melodia ont également eu la chance d’être sur la scène des Célestins avec Romane Bohringer et Matthieu Sampeur pour la pièce “Les Évènements”…, un souvenir impérissable.

Si Melodia reste fidèle à la musique sacrée pour son concert de Noël, elle sait se diversifier. Son chef de chœur, Daniel Danielian ne manque pas d’idées pour embarquer le groupe dans des airs d’opérette de “La vie Parisienne” ou “La Belle Hélène” (en mai 2016), ou dans des airs jazzy de “Carmen in Swing” (en mai 2017). Elle échange régulièrement avec d’autres chorales françaises ou étrangères.

Activité principale : chorale et effectif à ce jour de 50 personnes (11 hommes / 39 femmes) « .


  • Comment s’était passé le 1° confinement et aviez vous mis du personnel au chômage ?

»  Le premier confinement a été dur pour tous car nous sommes un groupe qui, malgré son nombre élevé, est soudé, nous faisons un week-end de travail par an en dehors de la commune, ce qui a permis de créer des liens entre les choristes et apprendre à mieux se connaître.

Nous avons créé un groupe Wath’s App, ce qui nous a permis de continuer à échanger, à souhaiter les anniversaires des uns et des autres, nous avons pris contact par téléphone avec les plus soucieux ou anciens, pour préserver le lien social.

Notre chef de chœur (qui n’a pas été mis au chômage) a été rémunéré normalement durant ce premier confinement « .


  • Et la reprise des activités à la rentrée de septembre ?

» Elle fut de courte durée et nous avons dû nous conformer aux règles sanitaires en place. A cet effet, les pupitres ont été divisés pour le peu de répétitions que nous avons pu avoir. A ce jour, nous maintenons le contact entre les choristes via les réseaux sociaux et organisons par ce biais, des répétitions virtuelles.

Notre chef de chœur nous a également fait quelques enregistrements d’échauffement de voix, que nous pratiquons avant chaque répétition « .

  • Avez-vous connu depuis une baisse de vos effectifs ?

» Une baisse de nos effectifs a été constatée (environ 10 personnes) qui ne souhaitaient pas reprendre le chant avec le port du masque, mais qui reprendront les répétitions quand la situation sanitaire s’améliorera ».


  • Avez- vous été contraints d’annuler des évènements ou compétitions ?

»   Depuis le premier confinement, nombre d’évènements ont été annulés :

  • Notre traditionnelle soirée festive qui se tient sur la Commune au printemps.
  • Notre week-end de travail qui se tient hors de Genas à la mi-octobre.
  • Notre participation à « Ensemble, Partageons nos Passions », festivité organisée par la Ville de Genas pour présenter les diverses associations culturelles aux Genassiens.
  • Nos répétitions hebdomadaires du mardi soir et les répétitions mensuelles le samedi après-midi.
  • La Commémoration du 11 Novembre à laquelle nous sommes présents chaque année.
  • Notre concert de Noël à venir début décembre « .

  • Comment se déroule ce 2° confinement ?

» A ce jour, nous maintenons le contact entre les choristes via les réseaux sociaux et organisons par ce biais, des répétitions virtuelles. Notre Chef de chœur nous a également fait quelques enregistrements d’échauffement de voix, que nous pratiquions avant chaque répétition « .

  • Conséquences financières ou autres ?

» Pour l’instant, aucun règlement de cotisation n’a été encaissé pour cette année, afin de calculer au plus juste le montant de la cotisation, si reprise il y a « .


  • Et pour conclure ?

» Même si chanter est à la portée de tous et accessible à chacun, cette coupure nous prive d’un lien relationnel très fort, du plaisir de se retrouver dans ce groupe uni et de chanter ensemble.
C’est pourquoi, nous essayons au maximum de maintenir le lien social via les réseaux sociaux, afin que chacun se sente un peu moins isolé.
Et pour la plupart motivés, nous continuons assidument à « réviser » nos partitions, afin de pouvoir à nouveau donner du plaisir à notre public (et se faire plaisir) dans les jours meilleurs « .


     

        A retrouver sur : https://www.melodienla.com


 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
X

En continuant à utiliser ce site, vous considérez être en accord avec les termes concernant l'utilisation des cookies. | Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close