LYON 7 | Logement social, éducation populaire au Conseil d’arrondissement

LYON 7 | Logement social, éducation populaire au Conseil d’arrondissement

Il s’est tenu en visioconférence ce vendredi soir.

Au total ce sont 13 rapports qui ont été présentés, principalement sur des sujets concernant le logement et l’éducation populaire, des priorités du mandat.


Des actions pour renouer le lien social

Fanny Dubot (Maire du 7° arrondissement), a présenté en Conseil l’action du 7° pour maintenir le lien en temps de confinement. En partenariat avec la Mission santé de la Ville, un point info santé a pu ainsi être mis en place à proximité du marché Debourg pour orienter les habitant.es mais aussi leur proposer une oreille attentive à leurs problématiques quotidiennes. Le lien s’est quant à lui fait en visioconférence pour le lancement de la construction du projet de réappropriation de la rue Saint Michel devant l’école Gilbert Dru, en partenariat avec les enfants, les parents d’élèves, l’équipe éducative et les riverains.

Le Conseil d’arrondissement a aussi salué le travail mené avec les associations d’éducation populaire et d’action sociale pour l’émancipation des habitant.es. Aurélie Gries, adjointe à la vie associative et Lucie Vacher, conseillère déléguée à la jeunesse et à l’éducation populaire, ont ainsi présenté les diverses conventions qui lient la Ville de Lyon avec le centre social de Gerland, la Maison de l’enfance, la MJC Jean Macé et l’Arche de Noé.


Logement social : des moyens au service des ambitions

Luc Voiturier (1° adjoint en charge de la politique de la ville et du logement), a présenté la stratégie et les moyens mis en œuvre en faveur du logement social, notamment l’engagement de la Ville pour renforcer les obligations de production de logement social. Mais aussi son adhésion à l’Organisme de foncier solidaire (OFS) de la Métropole de Lyon, pour permettre à la Ville de favoriser son développement et la mise en œuvre de projets sur son territoire.

Ainsi la vente de logements en bail réel solidaire, qui permet de dissocier le foncier du bâti, constitue « une opportunité de développer une offre accessible aux ménages modestes et intermédiaires », précise Luc Voiturier. La ZAC des Girondins, par exemple, proposera ce type de logement.


> Revoir le Conseil : https://bit.ly/3qvLQbd

  • Prochain Conseil d’arrondissement : vendredi 15 janvier à 18 h 30 en visioconférence.
CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
X

En continuant à utiliser ce site, vous considérez être en accord avec les termes concernant l'utilisation des cookies. | Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close