VILLEURBANNE | L’actu du quartier Gratte-Ciel / centre ville

VILLEURBANNE | L’actu du quartier Gratte-Ciel / centre ville

Le projet urbain donne à voir de nombreuses réalisations.

La livraison prochaine du programme « Prélude », l’avancée du nouveau lycée Brossolette, la mise en place des occupations temporaires rue Chomel. Parallèlement, les études des nouveaux bâtiments se poursuivent sur le prolongement de l’avenue Henri-Barbusse.


  • Les chantiers en cours

Le programme Prélude : Début 2021, ce programme de 67 logements sociaux accueillera ses nouveaux habitants. Il sera doté de terrasses généreuses, où il sera possible de se réunir, de tisser des liens. En rez-de-chaussée, des commerces ainsi qu’une microcrèche ouvriront leurs portes courant 2021.  

Le nouveau lycée Pierre-Brossolette : À côté du complexe sportif Alexandra-David-Neel, la construction du lycée Pierre-Brossolette se poursuit. La mise en service de l’établissement, qui accueillera environ 1.200 élèves, est programmée à l’automne 2021.

La nouvelle rue Françoise-Héritier : D’ici quelques semaines, la partie sud de la rue Françoise-Héritier, qui prolonge la rue Racine sera pré-ouverte à la circulation, pour la seule desserte du lot I, avec des aménagements de voirie temporaires. Ce tronçon de rue permettra aux nouveaux habitants du programme Prélude d’accéder en toute sécurité à leur résidence. Les aménagements définitifs (revêtement de sol, mobiliers) seront mis en place dans un second temps, pour assurer une harmonie avec le reste de l’espace public, et la voie sera totalement ouverte à la circulation.

Fermeture partielle de la rue Léon-Chomel : En début d’année 2021, quelques changements sont à prévoir au niveau de la rue Léon-Chomel. La voirie sera coupée en sa moitié, au niveau du parking de Monoprix : cela permettra la mise en place, dans un premier temps, des occupations temporaires, et plus tard, du chantier du macro-lot C. Une nouvelle rue va être créée entre la rue Léon-Chomel et la rue Jean-Bourgey pour permettre la sortie des véhicules du parking. Les piétons et les vélos pourront traverser en journée la zone, via un nouveau cheminement longeant les occupations temporaires.


  • Occupations Temporaires

Le calendrier initial du projet urbain prévoyait la vacance pendant 3 ans d’un terrain d’environ 1 hectare, en plein centre-ville. La Métropole de Lyon, la ville de Villeurbanne et la SERL (aménageur des Gratte-Ciel) ont souhaité valoriser et ouvrir ce site pour y mener des actions innovantes, expérimenter des usages avec les habitants, nourrir les réflexions et enrichir l’opération urbaine, ainsi que les projets immobiliers… Avec le soutien de promoteurs immobiliers (COGEDIM, QUARTUS, Rhône-Saône-Habitat) intervenant sur les principaux ilots, un appel à idées a été lancé en septembre 2019.

Plusieurs projets, précurseurs de la ville de demain, ont été retenus : ils sont en phase d’installation et mènent déjà pour certains des activités depuis cet été.

Zoom sur 4 projets phares de l’occupation temporaire :

META (385 m²) Bar, atelier céramique et bricothèque :

Porté par les associations Loxia Socia, le Nid de Poule, Coléoptère et Mattia Paco Rizzi, le projet prévoit la création d’un tiers-lieu avec un bar-restaurant, un espace de coworking et un atelier de céramique, qui ont vocation à perdurer. Ces activités seront accueillies dans un bâtiment constitué de conteneurs, sous une toiture en charpente bois.

GRATTE-TERRE (895 m²) Potager et jardin expérimental :

Porté par les entreprises et les associations SCE, Parc & sports, SPES, les jardins d’Yvonne et l’artiste Thierry Boutonnier, ce collectif expérimente la fertilisation des terres inertes et étudie la croissance d’essences végétales locales, adaptées aux terrasses et rooftops. Un travail pédagogique autour d’un potager, avec des habitants et des publics scolaires est également prévu.

  LE LABORATOIRE (291 m²) Ateliers et espaces de co-working :

Porté par Rhône-Saône-Habitat accompagné du GIE-La Ville Autrement et du collectif Pourquoi Pas !, le projet prévoit la création d’un atelier qui accueillera des micro-chantiers de prototypage avec les habitants. Il est prévu également un espace de coworking, un espace de tri des déchets et un atelier de réparation de vélos, en préfiguration de ce qui sera développé sur le macro-lot C. Enfin, un espace convivial animera ce lieu : bar solidaire et atelier de cuisine.

LA FERME DES ARTISANS (117 m²) Artisanat, boutiques et restauration :

Porté par les entreprises Pistyles, Atom et la Société Villeurbannaise d’Urbanisme (SVU), ce projet de préfiguration du futur quartier et de ses usages fera cohabiter de l’artisanat, des boutiques et de la restauration.

Ces activités seront accueillies dans des bâtiments réalisés à partir de conteneurs métalliques. Ce sera également l’occasion d’expérimenter un système de plantations qui pourrait être reproduit dans les projets à venir.


Les occupations éphémères et les temps forts

Tout au long de l’occupation temporaire, des projets éphémères plus ou moins longs seront également proposés. Echason est l’un des premiers : son objectif est de travailler à l’amélioration de l’acoustique des futurs logements grâce à des modélisations et des expérimentations de diverses ambiances sonores. D’autres thèmes seront également explorés autour de conférences, d’ateliers de co-conception dans l’espace public, d’expositions sur les enjeux du projet urbain…

Fermeture du parking Chomel

Le temps des travaux, l’ancien parking Chomel va devenir à son tour un nouveau lieu de vie, au cœur des occupations temporaires. Piétons et vélos pourront traverser en journée la zone, via un nouveau cheminement. Longeant les occupations temporaires, ce passage permettra la connexion entre le cours Emile-Zola et la rue Francis-de-Pressensé.


 

CATEGORIES
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
X

En continuant à utiliser ce site, vous considérez être en accord avec les termes concernant l'utilisation des cookies. | Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close