CALUIRE | Gym Passion « les 3 prochaines saisons vont s’avérer compliquées »

CALUIRE | Gym Passion « les 3 prochaines saisons vont s’avérer compliquées »

1 jour, 1 association | Quotidiennement, une association est présentée par un de ses dirigeants.

En ce vendredi, c’est Gislaine Deceliere, Responsable et prof de gym depuis fin Janvier 2000, qui répond aux questions de la rédaction :


  • Quelle est son activité et effectif actuel ?

» Association Gym Passion, présidée par Pascale Aubignat depuis le 18 avril 2000. Activité principale : Pratique de la Gym- Fitness. Effectif à ce jour : 4 coachs pour 140 adhérents « .

  • Comment s’était passé le 1° confinement et aviez vous mis du personnel au chômage ?

» Difficile pour les coachs qui se sont retrouvés sans activité pendant le confinement total et un salarié est passé en activité partielle ce qui nous a permis de tenir jusqu’à la fin de la saison, même si nous avons manqué les inscriptions du printemps « .


  • Et la reprise des activités à la rentrée de septembre ?

» Des cours supplémentaires et tout un protocole sanitaire ont été mis en place vu les nouvelles consignes sanitaires. Nous avons pu récupérer nos coachs. Nous avons été dans l’obligation de baisser LA COTISATION des anciens adhérents de 10 % ce qui nous a permis d’en récupérer 114 sur 185.

Nous avons fait de nombreux essais en septembre, 26 se sont inscrits, les autres étaient sur le point de s’inscrire lorsque les salles se sont retrouvées pour la deuxième fois fermées ».


  • Avez-vous connu depuis une baisse de vos effectifs ?

» Les inscriptions cette année sont au nombre de 140 (avec déjà une réduction de 10 %) soit 45 de moins que l’année dernière et nous avons dû rembourser 4 nouvelles adhésions et demi – l’effectif réel n’est que de 135 et demi «.

  • Avez-vous été contraints d’annuler des évènements ?

» Cette année nous n’avions fait aucun projet vu l’évolution du covid « .


  • Comment se déroule ce 2° confinement ?

» Il est particulièrement difficile. Nous avons toujours une personne en activité partielle, deux coachs sans activité, une donne des cours en live, une autre fait des vidéos sur YouTube.

3 d’entre elles donnent parfois des cours en extérieur, lorsqu’il n’y a pas de confinement total et lorsque le temps le permet. Aux niveaux des adhérents, certains sont compréhensifs mais d’autre sont furieux d’avoir payé et ne pas pouvoir faire les cours en salle « .

  • Conséquences financières, sportives ou autres ?

» Nous pensons tenir jusqu’en mai …………………….

Mais les 3 prochaines saisons vont s’avérer compliquées puisque nous allons devoir diminuer considérablement nos réinscriptions pour récupérer la non-activité d’au moins 80 % de nos effectifs qui ne suivaient ni vidéo, ni live, ni cours en extérieur soit pour des horaires non compatibles soit en raison du temps.

Nous ne pouvons à l’heure actuelle estimer le taux d’inscription et de réinscription pour la prochaine saison car la peur du covid est présente dans toutes les têtes mais aussi la peur de reconfinements «.


  • Et pour conclure ?

» Pour que les activités sportives de loisir perdurent, nous aurons tous besoin d’aide médiatique et de la part de nos politiques afin de rassurer le peuple et le remettre sur la voie du sport qui est salutaire pour notre bien-être physique et moral mais aussi pour bien des problèmes de santé chroniques «.




CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
X

En continuant à utiliser ce site, vous considérez être en accord avec les termes concernant l'utilisation des cookies. | Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close