Léa Jacquin « l’année 2021 a été riche sportivement et en moments forts »

Léa Jacquin « l’année 2021 a été riche sportivement et en moments forts »

Régulièrement une sportive ou un sportif de la région dresse son bilan de l'année 2021 et évoque ses projets pour la prochaine. (12/40)

Commune de résidence et club sportif actuel ?

» J’habite Genas et j’ai ouvert mon cabinet d’orthoptie sur Chassieu en décembre 2020.

Je suis licenciée depuis janvier 2021 au « Chambéry Triathlon » et membre de la « Team Terre de Running Décines » depuis 2017. »


D’abord présentation sommaire de ton passé sportif et palmarès :

 » J’ai commencé la natation à l’âge de 6 ans, j’en ai fait en compétition jusqu’à la fin du lycée donc pendant une douzaine d’années environ, j’ai participé plusieurs fois au championnat de France N2 sur les distances de 400 m NL (nage libre), 800 m et 1.500 m.

Pendant mes études supérieures j’ai commencé à courir, j’y ai pris goût (ce n’était pourtant pas gagné) grâce aux conseils d’entraînement de Terre de Running (qui est ensuite devenu mon sponsor). Je suis notamment arrivée 2° de la Saintétic en 2018.

Puis il me manquait que le vélo, alors je me suis dit « pourquoi pas ». Et me voilà au triathlon !

Je termine 2° du triathlon M de Rumilly en 2019 et 5° du triathlon M du lac des Sapins la même année.

En 2020 : je remporte le 3.5km de l’Open Swim Stars Lyon, épreuve de nage en eau libre et termine à la 27° place au Championnat de France de triathlon courte distance « 

Tes points forts et distances préférées ?

» Mes points forts, je dirais plutôt la natation et surtout mon mental, je ne lâche jamais que ce soit à l’entraînement ou sur les courses. Je m’entraîne pour des courtes distances (S donc 750 m de natation, 20 km de vélo et 5 km de course à pied) ce sont des formats très courts mais très intenses ! »

Combien d’heures d’entrainement par semaine et coachée par qui ?

 » Je m’entraine environ 15 h par semaine, la plupart du temps seule (natation à la piscine de Bron ou Chassieu), course à pied à Genas ou Chassieu (piste) et vélo je pars de chez moi (ou Home Trainer l’hiver) ou parfois je roule avec le Vélo Club Tournus qui aimerait que je fasse partie de l’équipe féminine qu’ils sont en train de monter.

Je suis les entrainements donnés par le coach de Chambéry Triathlon (Thomas Leboucher jusqu’à présent et pour la saison 2022 ce sera Laurent Tarlet qui entraînait au Triathl’Aix avant).  »


Après une année 2020 tronquée, as tu été perturbé dans ta préparation ?

» Hormis pour la natation, sinon le COVID n’a pas trop perturbé ma préparation car j’ai couru (en respectant les règles) et j’avais un Home Trainer donc j’ai pu continuer le vélo.

Le plus dur a été le manque de compétition, c’était difficile de s’entraîner aussi durement sans avoir d’objectif de compétition ou alors de voir les objectifs annulés… »

Avant de la détailler, comment qualifierais tu cette année 2021 avec cette crise sanitaire ?

» 2021 a été une année riche sportivement et ça a été aussi ma première année en Championnat de France des clubs D2 de Triathlon (une découverte pour moi). 2021 a été riche en moments forts mais je dirais que le titre de championne de France de Swimrun a été le plus marquant. »


Combien de courses as tu disputé, tu en as découvert de nouvelles ?

» Cette année j’ai participé à 14 compétitions :

  • 13 juin > Cross triathlon M de Vienne Condrieu en relais
  • 27 juin > 3° de La Bressoline (12 km nature)
  • 4 juillet > 16° de la 1° manche de D2 à Metz avec Chambéry
  • 14 juillet > 1° de la Traversée du lac de Paladru (3.6km de natation)
  • 22 août < 12° de la 2ème manche de D2 à Châteauroux avec Chambéry
  • 29 août > 1° du 5.5 km et du 1.1 km de l’Open Swim Stars Lyon
  • 5 septembre > 14° de la 3° manche de D2 à Quiberon avec Chambéry
  • 12 septembre > 16° de la finale de D2 à Saint Jean de Monts avec Chambéry
  • 18 septembre > championne de France de Swimrun à l’Ile de Ré
  • 25 septembre > Triathlon L de Paladru en équipe
  • 10 octobre > Coupe de France des clubs avec Chambéry
  • 16 octobre > 3° de l’Aquathlon de Saint-Etienne (sous forme de série et finale)
  • 17 octobre > 1° du Run and Bike de Saint-Priest (le matin) avec Yves Guriou (de TDR) et 1° du cross duathlon l’après midi
  • 24 octobre > Contre La Montre en vélo à Culoz : 1° passage en gentleman (5° binôme mixte) et 2° passage en individuel (4°) »

Petit bilan sportif, as tu atteint tes objectifs ?

 » Globalement très satisfaite de ma saison ! Avec des records personnels sur les 5 km en fin de triathlon (19’34) donc très contente ! « 


Quel est ton programme pour 2022 ?

 » Pour 2022, le but sera de confirmer les progrès réalisés cette saison, je veux me rapprocher d’un top 10 sur les manches de D2.

J’aimerai aussi me tester sur un 5 et 10 km sec pour voir le chrono et enfin, peut-être faire certaines courses de vélo avec le Club Tournus si une équipe fille se monte et duathlon avec Chambéry si une équipe fille se monte également.  »


Petite anecdote et satisfaction personnelle : j’ai battu ma collègue Solène Flurian sur une des étapes de championnat de France des clubs de Triathlon D2 ! C’est une satisfaction pour moi car c’est elle qui m’a encouragé à faire du triathlon ! « 



Prochain bilan > Alisée Casanova (Course à pied & canicross).



 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
X

En continuant à utiliser ce site, vous considérez être en accord avec les termes concernant l'utilisation des cookies. | Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close