Nicolas Evrard  » le triathlon est plus qu’un sport pour moi, c’est un mode de vie « 

Nicolas Evrard  » le triathlon est plus qu’un sport pour moi, c’est un mode de vie « 

Régulièrement une sportive ou un sportif de la région dresse son bilan de l'année 2021 et évoque ses projets pour la prochaine (34/45).

Club actuel, présentation sommaire de ton passé sportif et palmarès :

 » Après 10 ans de natation sportive et 4 années de water-polo, j’ai voulu tenter une autre discipline tout en gardant mes qualités de nageur.

Je me suis donc tout naturellement tourné vers le triple effort à l’aube de mes 30 ans via 2 clubs successifs :

  • 2007-2011 : Meudon Triathlon
  • 2012-2022 : Asvel Triathlon (président de 2016 à 2020)

A mon petit niveau, je ne suis pas sûr qu’on puisse parler de palmarès mais je prépare actuellement mon 6° Ironman qui sera mon 70°  triathlon depuis mes débuts.

Mon meilleur chrono reste celui de Barcelone en 2016 bouclé en 9 h 55 (content d’être rentré dans le club fermé des sub10 sur Ironman).  »

Tes points forts et distances préférées ? Combien d’heures d’entrainement par semaine, coaché par qui ?

 » Agenda très contraint entre le boulot et la famille qui reste ma priorité, je n’ai jamais fait appel à un coach et planifie moi-même mes séances en lien avec l’objectif de l’année. Avec le COVID, 2020 a été dévastateur pour les compétitions sportives et mon objectif annuel (Ironman Nice) s’est vu supprimé.
Un début de prépa avorté et une grosse frustration avec le report à 2021. J’ai tout de même eu la chance d’accrocher un dossard en prenant le départ du triathlon L d’Aiguebelette en septembre (magnifique triathlon au passage !!).  »

Comment qualifierais tu cette année 2021 ?

 » 2021 a été amputée certes à cause du COVID mais les organisateurs ont su s’adapter et proposer quelques courses en appliquant les protocoles pour le plus grand bonheur des sportifs. 2021 peut être qualifié d’année de transition post COVID et 2022 le retour à la normale à priori !!  »

Quel en a été le moment fort ?

 » Moment fort 2021 a été le triathlon L de Mandelieu pour lequel j’avais pas mal bossé le vélo vu le dénivelé compliqué de la course. 37° au scratch et 4° V1 … médaille en chocolat au pied du podium de ma catégorie.

En guise de course de prépa, j’ai découvert le triathlon M de Morzine (fin août) : avec un vélo et une course à pied sélectifs, le cadre montagne est exceptionnel. Je vous le conseille vivement !!  »


Ton programme pour 2022 ?

 » 2022 verra enfin mon objectif Ironman Nice voir le jour (report de juin 2020) avec le triathlon L de Rumilly comme course de répétition générale fin mai. Ayant fini pneu arrière à plat en 2016, je m’étais toujours dit de refaire Nice pour gommer cette frustration.
La saison se terminera sûrement avec les copains du club sur le Ventouxman mi-septembre et peut être le Half de Paladru par équipes fin septembre…

2023 sera ma 1ère saison en catégorie V2 donc quelques bonnes places à attraper.  »

Et pour conclure ?

 » Le triathlon est plus qu’un sport pour moi, c’est un mode de vie qui m’aide à garder l’équilibre entre vie pro et privée en me délestant du stress et en me gardant en forme pour suivre mes ados !!  »


Prochain bilan > Hugo Altmeyer (Trail / Coureurs du Monde en Isère).

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
X

En continuant à utiliser ce site, vous considérez être en accord avec les termes concernant l'utilisation des cookies. | Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close