Juliette Cinato  » objectifs atteints tant du point de vue de la performance que de l’évolution de notre trio « 

Juliette Cinato  » objectifs atteints tant du point de vue de la performance que de l’évolution de notre trio « 

Régulièrement une sportive ou un sportif de la région dresse son bilan de l'année 2021 et évoque ses projets pour la prochaine (44/45).

Commune de résidence et club sportif actuel ?

 » à Lyon 7 et mon club : Lyon Athlétisme.  »

Présentation sommaire de ton passé sportif et palmarès :

 » Je suis une athlète de 24 ans, je pratique l’athlétisme depuis 10 ans. J’ai eu un niveau national en heptathlon et plus spécifiquement au saut en hauteur avant de cessé ma pratique personnelle à cause d’une blessure au genou.

J’ai alors découvert le rôle du guide et me suis lancée dans cette nouvelle aventure ! Je guide Delya sur la course et sur la longueur. À côté de cela je suis professeur des écoles.  »


Tes points forts et distances préférées ? Combien d’heures d’entraînement par semaine, où et coachée par qui ?

 » En tant que guide, mes qualités principales sont l’adaptation et la bienveillance. Je mets ce que je peux en œuvre pour la progression de Delya. Mes distances préférées en tant que guide sont le 200 m et le 400 m. Je m’entraîne en moyenne 3 h par semaine avec Delya et poursuis un entraînement personnel de 4 h également. Je m’entraîne à La Duchère avec Thomas Verro.  »

Après une année 2020 tronquée, as-tu été perturbée dans ta préparation ?

 » L’année 2020 à été originale : nous avons maintenu le lien à distance avec Delya, je lui envoyais des petits vocaux pour qu’elle continue aussi à travailler avec la visualisation. Ensuite, avec notre statut de sportives, nous avons eu accès aux infrastructures et eu des dérogations pour nous entraîner malgré le couvre feu. Nous n’avons pas trop à nous plaindre.  »


Avant de la détailler, comment qualifierais-tu cette année 2021 avec cette crise sanitaire ?

 » Nous nous sommes adaptées à la crise, nous « vivons avec » ! Encore une fois, faire du sport permet de garder un certain rythme et d’oublier la situation actuelle le temps d’un entrainement ! Nous ne sommes pas les plus mal loties !

Cependant je retiendrai le manque de public et les contraintes sanitaires (pass sanitaire test pcr etc…) comme les éléments marquants de cette saison sportive. C’était un impact moral de plus.  »

Quel en a été le moment fort ?

 » Le moment le plus fort reste les championnats d’Europe !  »

Combien de courses as tu disputé ? tu en as découvert de nouvelles ?

 » J’ai fait plusieurs meetings avec Delya sur la saison estivale en Italie et en France avant les « Europe ».  »

Bilan Sportif, as-tu atteint tes objectifs ?

 » Nous avons atteint nos objectifs aussi bien du point de vue de la performance que de l’évolution de notre trio ! Nous avons nos repères et sommes prêtes à affronter la suite de l’aventure plus soudées que jamais !!!  »


Quel est ton programme pour 2022 ?

 » J’accompagne Delya aux championnats de France indoor à la fin du mois à Nantes puis nous allons débuter par un stage à Dubaï avant de reprendre le chemin des compétitions estivales.  »

Et une petite anecdote pour conclure ?

 » Avec Delya, nous avons un signe suprême que nous sommes prêtes que ce soit à l’entraînement ou en compétition : le bâillement !

Il arrive toujours un moment pendant l’échauffement où l’on se met à bâiller simultanément : c’est que nous sommes prêtes !!!  »




Prochain bilan > Ellis Batifol (ASVEL Athlétisme).

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
X

En continuant à utiliser ce site, vous considérez être en accord avec les termes concernant l'utilisation des cookies. | Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close