FOOT | La saison 2020-2021 se prépare déjà pour l’OL

FOOT | La saison 2020-2021 se prépare déjà pour l’OL

Même si l’on ignore encore comment se terminera la saison actuelle pour l’Olympique Lyonnais, la saison à venir se prépare dès maintenant pour le club.

Et cela peut se comprendre, car très clairement, l’année 2019 sera à oublier pour l’ensemble des Gones, avec une crise officialisée en octobre dernier au moment du limogeage de Sylvinho et de la nomination de Rudi Garcia.

Actuellement, l’OL est septième de Ligue 1, un classement qui est loin de répondre aux ambitions habituelles du club, sacré champion de France pas moins de sept fois au cours de son histoire, quintuple vainqueur de la Coupe de France et récompensé une fois dans le cadre de la Coupe de la Ligue. Après plusieurs années de déception permanence ou presque, les supporters attendent plus que jamais un rebond. La saison à venir sera-t-elle celle du succès ? En tout cas, le club lyonnais met déjà tout en œuvre pour que ce soit le cas.

L’envie de mieux gérer le mercato que l’an passé

Il y a quelques mois, l’Olympique Lyonnais réalisait une très belle affaire en vendant l’international français Ferland Mendy au Real Madrid pour la modique somme de 50 millions d’euros. Problème, les Gones n’ont pas vraiment su tirer parti de cette vente puisque les recrutements annoncés (on parle notamment de Youssouf Koné, longtemps blessé) n’ont clairement pas mené aux résultats espérés. L’objectif du club lyonnais est donc de mieux gérer son mercato cette année, en s’intéressant dès maintenant aux talents qui pourraient venir compléter son effectif pour le rendre toujours plus performant et porter l’équipe vers les sommets. Et parmi les noms qui reviennent le plus souvent, on retrouve notamment celui du latéral gauche Robin Gosens, qui évolue actuellement à l’Atalanta Bergame.

Déjà, lors du mercato d’hiver, le club rhodanien était allé jusqu’à proposer 25 millions d’euros pour le joueur allemand évoluant dans le championnat italien. Problème, l’Atalanta Bergame réclamait plutôt entre 35 et 40 millions d’euros pour sa pépite, auteur de 8 buts et 5 passes décisives toutes compétitions confondues cette saison. Alors c’est sûr, on est loin des performances de champions comme Lionel Messi, Kylian Mbappé ou encore Cristiano Ronaldo, ces rois incontestés du ballon rond qui font partie des sportifs les mieux payés du monde, mais force est de constater que le joueur de 25 ans dispose d’un potentiel très fort. Aujourd’hui, l’OL a toujours bon espoir de faire venir Gosens en France, même si la concurrence est rude, avec notamment l’Inter Milan, le FC Chelsea et la Juventus de Turin qui sont aussi sur les rangs. Reste à savoir si le club français sera prêt à mettre le prix nécessaire.

La piste Luis Gustavo et le retour de Mateta

Qui tapera dans la balle à l’OL l’an prochain ? / Photo par pixel2013, CC0conte

Robin Gosens est loin d’être le seul talent que l’OL convoite pour la saison 2020-2021. Pour compenser le futur départ de Lucas Tousart (dont le contrat pourrait poser de gros problèmes) au Hertha Berlin, le club se pencherait actuellement sur le Brésilien Luis Gustavo, qui a l’avantage d’avoir déjà collaboré avec Rudi Garcia lors de son passage à l’OM. Actuellement à Fernerbahçe, celui qui est aussi passé par le Bayern de Munich a réalisé une saison plutôt réussie, avec notamment 22 titularisations en championnat.

Mais un tel recrutement pourrait envoyer un signal négatif au jeune Maxence Caqueret qui, du haut de ses 20 ans à peine, espère certainement avoir plus de temps de jeu et de responsabilités l’an prochain. Par ailleurs, les médias turcs expliquent que le club d’Istanbul n’est pas décidé à lâcher son talent âgé de 32 ans pour moins de 6,5 millions d’euros minimum, ce qui pourrait refroidir les ardeurs de la direction de l’OL.

En marge de cela, le titre 10sport pense savoir que le club songerait à faire revenir l’attaquant français Jean-Philippe Mateta, exilé en Allemagne, à Mayence, depuis l’été 2018. Âgé de 22 ans et blessé pendant de longues semaines au cours de la saison 2019-2020, le joueur pourrait bien faire un retour en force pour remplacer Karl Toko-Ekambi, dans le cas où l’option d’achat de ce dernier ne serait pas levée.

Un départ du directeur du recrutement de l’OL à prévoir ?

Toutes ces négociations en cours pourraient bien être chamboulées par un transfert au sein même de la direction du club rhodanien : il se murmure de plus en plus fort que Florian Maurice, responsable de la cellule de recrutement, pourrait rejoindre le Stade Rennais d’ici quelques semaines. Selon L’Equipe, c’est Bruno Cheyrou, actuel directeur de la section féminine du PSG, qui serait actuellement en pole position pour le remplacer.

Reste alors à savoir quelles seront ses envies et ses préconisations pour l’effectif lyonnais de la prochaine saison…

Article rédigé par Marie Zaé

 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
X

En continuant à utiliser ce site, vous considérez être en accord avec les termes concernant l'utilisation des cookies. | Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close