Famille Magno en Thaïlande  » Voir comment évolue la situation en France « 

Famille Magno en Thaïlande  » Voir comment évolue la situation en France « 

Céline, Fabien et leurs filles font le tour du monde et sont confinés à 950 km de Bangkok.

Présentez-vous : Céline et Fabien Magno et nos 2 filles : Anaé (11 ans, adhérente Fever 2018-2019 et j’espère à nouveau 2020) et Rose 7 ans. Je suis conseillère à l’emploi en congé sabbatique. Nous habitions et allons à nouveau habiter à Chaponnay. ________________________________________________________________________________

Depuis quand êtes-vous là-bas et pour quelle raison ? Nous allons vous résumer notre situation après avoir quitté la France, après avoir tout vendu, en août 2019 (avec 4 sacs à dos) pour faire un tour du monde dont le but était de trouver un endroit où on se sentirait bien pour s’installer (critères impératifs : sécurité, scolarité, santé). Nous voyageons avec nos 2 filles et mon mari qui est diabétique insulinodépendant, donc nous avons 10 kg de matériel médical dans le sac à dos. Nous avons acheté un camping car au Canada en août 2019 et avons voyagé jusqu’au Costa-Rica où nous l’avons revendu en janvier 2020. Ensuite nous sommes partis à Singapour (et nous avons commencé à prendre conscience du virus car début février les mesures étaient déjà en place dans ce pays) puis nous avons visité les Philippines pendant 1 mois (idem mesures coronavirus en place) et sommes arrivés en Thaïlande début mars. Nous sommes confinés depuis le 18 mars et le pays est en état d’urgence jusqu’au 31 mai (contrôlé par l’armée). Parmi les mesures strictes et strictement respectées : le couvre-feu, l’interdiction de circuler d’une province à une autre, le port du masque obligatoire même pour sortir les poubelles, l’interdiction de vendre ou d’acheter/consommer de l’alcool et les sorties uniquement pour les nécessités. Les checkpoints sont nombreux.

La France a organisé des retours avec 3 avions à prix raisonnables (500 €) mais malheureusement pas assez pour tout le monde, nous sommes encore des milliers à devoir chercher des solutions, seuls. L’ambassade n’a malheureusement pas de solution. Bref après mûre réflexion nous avons décidé de rentrer et de recommencer à 0. Nous gardons dans un coin de tête notre envie d ‘expatriation.

Comment êtes-vous logée ? Nous sommes actuellement à Khaolak en Thaïlande à 950 km de Bangkok depuis 2 mois. Nous louons une villa spacieuse avec piscine privée (uniquement tous les 4) dans laquelle nous sommes confinés depuis le 18 mars.

Comment cela se passe t il ? La situation sanitaire est bien maîtrisée (moins de 3.000 cas et une cinquantaine de décès). Le port du masque est dans la culture et le pays était très bien préparé (expérience du Sras). Les malades sont traités dès l’apparition des symptômes avec le traitement qui a fait tant débat en France. Il est également possible de l’acheter ce que nous avons fait (la clinique vous conseille sur les tests nécessaires covid et potassium et accompagne si nécessaire, posologies etc…) j espère que nous n’en aurons pas besoin. Le kit de médicaments pour 8 jours coute 42 €. Le ministre nous donne des informations tous les jours grâce à une cellule de crise qui est filmée chaque jour. Les mesures très strictes sont rassurantes.

Etes-vous bloqués où aviez vous prévu de rester de toute façon jusqu’à la fin de votre séjour ? Nous n’avions pas prévu de rester aussi longtemps mais nous n’avons pas le choix tout comme nous n’avions pas prévu un retour en France mais le voyage semble compliqué actuellement.

En contacts réguliers avec la France ? Nous avons des nouvelles de nos proches en France tous les jours par WhatsApp mais également avec d’autres personnes du monde entier ce qui nous permet d’avoir une vue d’ensemble sur la situation ailleurs. La situation en France ainsi que les décisions ne nous rassurent pas mais c’est notre patrie.. Nos enfants ne retourneront pas à l’école avant septembre et nous attendons de voir comment évolue la situation en France pour savoir si nous serons en sécurité dans notre pays (mon mari étant personne à risques nous espérons qu’il ne sera pas en danger et que nous avons pris la bonne décision en voulant rentrer)

Professionnellement exercez-vous en télétravail ? Actuellement je suis en congé sabbatique mais à ma reprise de poste en septembre j’espère pouvoir augmenter le télétravail que j’avais avant mon départ en tour du monde afin de faire plus d’entretiens en visio et limiter les contacts physiques avec les demandeurs d’emploi pour protéger mon mari.

Pouvez vous faire du sport ? quels sont vos loisirs ou occupations ? ​Notre journée est rythmée par l’école des enfants que je pratique moi-même depuis 9 mois entre 2 et 4 h par jour, baignade, sport dans le jardin, lectures et surtout depuis 3 semaines recherche de solution de retour… pas simple…

Quel livre avez vous lu en priorité ? Mes lectures sont nombreuses mais j’ai lu en priorité  » La prophétie des Andes » et « Il est grand temps de rallumer les étoiles « .

Quel DVD avez vous regardé ! Nous regardons des vidéos grâce au téléphone et à un abonnement Netflix qu’on nous partage gentiment et nous avons rattrapé les épisodes de la Casa de Papel (nous avions été coupé de la tv du mois d’août au mois de mars..

Vos priorités, une fois le confinement terminé ? Mes projets : un retour en France prévu le 10 mai (c’est plutôt une sacré aventure qui nous attend pour rejoindre la France). Nous devrons nous réadapter, tout racheter (notre vie est dans 4 sacs à dos), nous avons trouvé un logement qui nous attend… Nous allons nous mettre en quatorzaine à notre retour pour protéger les autres après 3 jours de voyage.

Vos projets d’ici la fin d’année ? Notre challenge pour la fin de l’année sera de répondre à une ou 2 questions : est-on heureux en France ? Est-ce que c’est ici que nous devons vivre ? Cette expérience de 10 mois à travers 11 pays et ce retour inattendu nous permettra de répondre à ces questions avec une vision plus large et plus objective par rapport à l’année dernière. ______________________________________________________________________________

Et pour conclure ? Est-ce qu’il faut rentrer pour mieux repartir ? Est-ce que le bonheur n’est pas simplement d’être entouré des gens qu’on aime ? Même si l’aventure s’arrête prématurément, nous préférons regarder le verre à moitié plein et se dire que le plus important c’est que nous sommes tous les 4 en vie et en bonne santé, que l’expérience était unique et extraordinaire et que nos têtes sont remplis de tant d’images et souvenirs tout comme nos coeurs sont remplis d’amour grâce aux merveilleuses rencontres sur cette route !

_______________________________________________________________________________

< L’intégralité de leur aventure est sur : https://www.facebook.com/groups/852096188481580/

 

 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (1)
  • comment-avatar

    Merci de nous avoir emmené dans une petite poche d’un de vos 4 sacs à dos ! Votre expérience est unique et sûrement enrichie de merveilleuses rencontres et de beautés du monde inimaginables.
    Bon retour et au plaisir de vous revoir bientôt,
    Françoise Martinez – FEVER CHEERDANCE MUROIS

  • Disqus ( )
    X

    En continuant à utiliser ce site, vous considérez être en accord avec les termes concernant l'utilisation des cookies. | Plus d'information

    The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

    Close