SAINT-PRIEST | Un semestre bien riche pour le club de triathlon

SAINT-PRIEST | Un semestre bien riche pour le club de triathlon

Stéphan Doulcet, président de Saint-Priest Triathlon revient sur le premier semestre 2019, dressant un bilan complet et évoquant les projets du club.

 » Juillet rime pour beaucoup avec vacances, et cet adage se confirmera dans les rangs du Saint Priest Triathlon !

Une pause bienvenue dans la saison après un premier semestre riche en épreuves sportives. En effet, ce ne sont pas moins de 48 sociétaires du club sur les 70 inscrits qui ont pris part à des épreuves (triathlon, bike and run, swimrun, aquathlon, course sur route et trail).

Un début d’année sur les chapeaux de roue pour le club avec, dès le mois de mars, les titres de champions du Rhône Métropole de Lyon de Bike and Run pour les binômes Emile Journet/Olivier Herry (mixtes) & Thomas Defix/Michael Martel (toutes catégories).

Les podiums se sont ensuite enchainés avec :

  • la victoire de la paire Maxime Davion/Olivier Herry à l’Aquathlon de Lyon.
  • une présence remarquée aussi aux 24 Heures de l’INSA en mai avec 2 équipes de 4 relayeurs et 3 sociétaires sur le format solo de ce triathlon sur 24 h. Maxime Davion montant sur la 2° marche du podium dans la catégorie solo.

Ce mois de mai étant incontestablement le mois où les tenues du club ont été le plus vues avec notamment les triathlons de Villefranche sur Saône & de Bourg en Bresse. Sur cette dernière épreuve, 32 adhérents du club étaient au départ de l’un des formats proposés où Pauline Doulcet se classait 2° de sa catégorie (cadette du XS).
Ce même jour, Tiphaine Dupuis, forte de son expérience réussie lors de la dernière édition du Grand Raid de la Réunion, bouclait les 114 kilomètres de la Maxi Race en se classant 5° Féminine.

Du côté de la distance reine « Ironman », Thomas Defix passait début juin sous la barre des 10 heures, dans le Médoc à l’occasion du Frenchman (pour sa 6° participation sur une telle distance). 15 jours plus tard, Damien Armand-Bonnet, Jérôme Mores et Mathieu Jaquin venaient à bout de l’Alpsman. Un Ironman figurant au rang des triathlons les plus éprouvants de France.

Même en vacances, plusieurs licenciés seront au départ de belles épreuves avec le Triathlon de la Madeleine, le Half Ironman de Vichy (où Julie Cluzaud prendra part à son 1er Half) puis le Ventouxman.

—————————————————————————————————————————————–

Il sera ensuite temps pour le club de se plonger dans l’organisation de son épreuve du 20 octobre 2019 (affiche ci-dessous) avec au menu cette fois :

  • un Bike and Run de 11 & 21 kilomètres,
  • et, nouveauté, un Cross Duathlon dans le cadre du Fort de St Priest.
  • à noter que les plus jeunes auront cette année la possibilité de participer au Bike and Run.

Une organisation qui requiert beaucoup d’investissement de ses bénévoles, sous la houlette d’ Emilie et Frédéric Journet, mais qui est possible aussi grâce au soutien de partenaires fidèles et de la Ville de Saint Priest.

Une rentrée 2019 avec plusieurs projets prévus pour le club en 2020, tout en continuant de se structurer, notamment l’inscription au programme d’entraîneur de triathlon d’un membre du club afin d’assurer l’ encadrement des entraînements ». conclut le président du club san-priot.

—————————————————————————————————————————————–

Plus d’infos sur le Bike and Run & Cross Duathlon sur : https://www.saintpriest-triathlon.fr/run-bike/pr%C3%A9sentation/

Retrouvez l’ACTU du club sur : https://www.saintpriest-triathlon.fr

—————————————————————————————————————————————–

Ce diaporama nécessite JavaScript.

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
X

En continuant à utiliser ce site, vous considérez être en accord avec les termes concernant l'utilisation des cookies. | Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close