1 jour, 1 association | Saint-Priest Rugby

1 jour, 1 association | Saint-Priest Rugby

Au cours de ce nouveau confinement, découvrez quotidiennement une association présentée par un de ses dirigeants.

En ce mercredi, c’est Philippe Le Strat, membre du comité directeur depuis 6 ans, en charge de la communication (site web, Facebook) et secrétaire général depuis 4 ans, qui répond aux questions de la rédaction :


  • Quelle est son activité principale et effectif actuel ?

»  Rugby amateur à 15, Fédérale 2 (1° niveau du rugby amateur français), rugby loisir, école de rugby et baby rugby. Club de Rugby à XV depuis 76 ans (7 décembre 1944), présidé par Alain Tauleigne (depuis 2007 en co-présidence avec Philippe Heurtier) et président depuis 2017.

Son effectif compte plus de 320 personnes avec 50 % de moins de 18 ans et qui est en entente (pour les jeunes de 5 à 19 ans), avec les clubs de Vénissieux et Mions « .

  • Comment s’était passé le 1° confinement et aviez vous mis du personnel au chômage ?

» Le club compte trois employés qui ont continué à travailler durant les périodes de confinement. Le club a fait le choix de les soutenir afin de ne pas les pénaliser financièrement.

Tous les tournois et championnats annulés jusqu’en septembre 2020, puis d’octobre à début janvier (pour l’instant).

Très compliqué sur le plan humain pour maintenir le lien avec les adhérents, utilisation au maximum de la visio conférence pour les réunions de bureau, pour mettre en place des activités avec les jeunes et une reprise fin mai sur les terrains, avec des règles très strictes sur le respect des distances, jeux sans et avec ballon « .

Des vidéos qui ont permis de garder le lien entre les bénévoles, de faire vivre le site et facebook :


  • Et la reprise des activités à la rentrée de septembre ?

» La reprise a eu lieu en juin par des activités de terrain pour les jeunes de l’école de Rugby.

Reprise en septembre avec beaucoup d’incertitude et de contraintes liés aux gestes barrières, annulation des tournois et des matchs de Fédérale 2. Mais beaucoup d’intérêt lors des entrainements pour les jeunes en manque d’activités pendant près de 5 mois « .

  • Avez-vous connu depuis une baisse de vos effectifs ?

» Assez peu par rapport a ce que l’on aurait pu craindre (5 % environ) mais il y a eu un intérêt certain pour l’Ecole de Rugby labélisée FFR et la nouvelle section Baby Rugby (pour les 3/5 ans). La baisse se situe plus sur des activités de loisirs et vétérans qui ont tardées à reprendre et qui se retrouvent dans le deuxième confinement « .

  • Avez-vous été contraints d’annuler des évènements ou compétitions ?

»  Nous avons dû annuler :

  • toutes les activités du club et suivre les directives de la FFR.
  • toutes les compétitions ont été annulées (Ecole de Rugby, jeunes et seniors).
  • notre tournoi international ‘Les Gones Sanpriots’ prévu pour Pâques et qui regroupe près de 1.500 enfants sur le week-end (de 8 à 14 ans). On y attendait en plus 5 à 6 équipes étrangères comme lors de l’édition précédente.
  • les matinées prévues lors des matchs des seniors (boudin, moules/frites, les repas supporters).
  • les animations de printemps : concours de pétanque en mai et vide greniers en juin.
  • les sorties de fin d’année pour l’Ecole de Rugby (fin juin).
  • l’inauguration du nouveau Club House (début octobre 2020) ».

  • Comment se déroule ce 2° confinement ?

»  Même si on s’y attendait, cela met un coup au moral et casse la dynamique de reprise qui s’était bien enclenchée sur septembre.
Nous avons la chance que la section Rugby du Lycée Condorcet puisse poursuivre ses activités au sein du club.

Pour les autres catégories, nous avons mis en place des sessions vidéo de 30 mn en mini groupe, ludique pour le plus jeunes, plus physique et technique pour le plus âgée (14/19ans) avec l’aide d’un préparateur physique, des arbitres du club et de leurs entraineurs.

Pour le groupe Seniors, il profite aussi de séances vidéo spécifiques de leur préparateur physique ».


  • Conséquences financières, sportives ou autres ?

» Au niveau sportif, on craint une saison très compliquée au niveau des championnats, l’impact sur les classements et peut être une démotivation aux niveaux des jeunes, notamment les classes d’âge 14/19, dont les championnats ont été interrompu en pleine phase de qualification.

Au niveau financier, une perte de 70 % sur l’ensemble des revenus propres au club (animations, buvettes, entrées de match, coût des licences inchangé), mais également du côté de nos partenaires institutionnels qui pour l’instant nous soutiennent toujours. Nous avons réussi à éditer la brochure du club grâce à eux et on les en remercie ».


  • Et pour conclure ?

»   Nous souhaitons que cette situation se passe au mieux pour tout le monde et que le respect des règles nous permette de la limiter dans le temps. Il est souhaitable que nos jeunes puissent reprendre au mieux et au plus tôt la direction des terrains. Nous espérons que ce deuxième confinement ne porte pas trop préjudice à nos associations, que l’on puisse continuer à travailler sereinement sur tous les plans (sportif, événementiel, administratif) pour faire vivre et grandir nos clubs ».



CATEGORIES
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
X

En continuant à utiliser ce site, vous considérez être en accord avec les termes concernant l'utilisation des cookies. | Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close