TRANSPORTS | Le SYTRAL engage la modernisation du système de billettique

TRANSPORTS | Le SYTRAL engage la modernisation du système de billettique

Première étape avec le déploiement de l’open payment sur le réseau TCL, service qui sera disponible dès l’automne 2021.

Une mobilité connectée pour des voyages simplifiés

Le SYTRAL, qui s’attache à développer sans cesse la qualité du service offert aux voyageurs afin de faciliter l’accès des transports au quotidien, investit dans le développement de systèmes performants et engage la modernisation du système de billettique du réseau TCL.

Avant la refonte complète du système de billettique en 2022, le SYTRAL engage une première étape avec le déploiement de l’open payment sur le réseau TCL, dont le budget d’élève à 18 millions d’euros.

Les 4.000 nouveaux valideurs sont actuellement progressivement déployés dans les bus et tramway, puis dans les stations de métro. Ce nouveau dispositif innovant et connecté,«TCL carte bancaire» permettra aux voyageurs occasionnels d’utiliser leur carte de paiement sans contact en guise de titre de transport permettant un gain de temps et davantage de fluidité.

«Ce service sera disponible dès l’automne 2021. Notre objectif aujourd’hui est de simplifier le parcours d’achat et d’offrir plus de liberté aux usagers du réseau TCL, en attendant le renouvellement complet de la billettique en 2022, et la disparition des tickets magnétiques au profit de tickets sans contact rechargeables », annonce Bruno Bernard, président du SYTRAL.


En novembre 2019, le SYTRAL a lancé un premier dispositif dématérialisé: l’application mobile TCL ETicket, permettant aux voyageurs du réseau d’acheter et valider leur ticket TCL en quelques clics, directement depuis leur smartphone. Largement plébiscité par les utilisateurs, le service enregistre plus d’un million de validations depuis son lancement.


L’open payment, comment ça marche ?

Les voyageurs présentent leur carte de paiement dotée de la technologie sans contact sur le valideur pour procéder à l’achat.

Une fois le paiement accepté, la carte de paiement se substitue au titre de transport. Le tarif est celui d’un ticket classique (1,90 euro par trajet valable une heure) et ajusté au nombre de voyages à la journée. En cas de contrôle, la carte de paiement fait office de justificatif.

A la fin de la journée, le prélèvement du montant des voyages effectués se fait directement sur le compte bancaire de l’usager.



 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
X

En continuant à utiliser ce site, vous considérez être en accord avec les termes concernant l'utilisation des cookies. | Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close