Cécile Gréa  » objectifs tombés à l’eau, difficile dans ma tête de gérer la frustration « 

Cécile Gréa  » objectifs tombés à l’eau, difficile dans ma tête de gérer la frustration « 

Régulièrement une sportive ou un sportif de la région dresse son bilan de l'année 2021 et évoque ses projets pour la prochaine. (11/30)

Commune de résidence et club sportif actuel ?

 » J’habite à Bourg St Christophe et je fais partie du Club d’athlétisme de l’ASC BALAN Athlétisme. « 

Présentation sommaire de ton passé sportif et palmarès :

 » J’ai toujours été sportive. Enfant, je trainais souvent aux bords des terrains ou sur les chemins pour encourager mon père sur les marathons. Je me suis prise de passion pour le volley, adolescente et jeune adulte. Puis j’ai arrêté au milieu de mes études. Je n’arrivais plus à tout concilier.

Je cours depuis 3 ans. Je me suis remise au sport à la suite de mes 2 grossesses. J’avais besoin de retrouver un peu de liberté et de perdre quelques kilos post grossesses.

En octobre 2018, j’ai préparé avec Marion, une amie, déjà adhérente au club, le semi-marathon de Lyon. Objectif : moins de 2 h ! Objectif rempli avec beaucoup de plaisir.

Je me suis donc inscrite au club de Balan en novembre 2018. J’ai découvert les entrainements communs, le fractionné, la convivialité, l’ambiance des courses et des trails. Et j’ai retrouvé un peu de ce que j’adorais dans les sports collectifs ! Je m’entraine 3 à 4 x par semaine.  »


Tes points forts et distances préférées ?

 » Ma distance préférée sur route est le semi-marathon et j’aime beaucoup les trails entre 15 km et 45 km (Trail Givré/St Express). « 

Après une année 2020 tronquée, as tu été perturbée dans ta préparation ?

 » L’année 2020 a été compliquée à gérer niveau sportif. Il a fallu être inventive pendant le confinement et switcher sur du renforcement musculaire. Dès que j’ai pu, j’ai repris les sorties en endurance, d’abord seule, puis les séances de fractionné en tout petit comité.

L’idée étant de maintenir un niveau en course à pied et de ne pas trop perdre. J’ai pu reprendre quelques séances au club fin 2020. « 

Avant de la détailler, comment qualifierais tu cette année 2021 avec cette crise sanitaire ?

 » En 2021, étant privée de compétitions quasiment toute l’année d’avant, je voulais tout faire : préparer un semi pour descendre en dessous de 1 H 40, faire un premier Marathon, faire des trails longs, …

Mais toutes les courses du 1er semestre ont été annulées. Mes objectifs sont tombés à l’eau. Difficile dans ma tête de gérer la frustration.

J’ai donc décidé de préparer un semi-marathon pour avril, en off, avec l’aide des copains du club : plan d’entrainement de Martin, entrainements fractionnés en petit comité le long de la voie ferrée à Pérouges, séances de 20 minutes à allure semi avec Matthieu, endurances avec les anciens du club : JJ et Marc… J’ai fait le semi le 17 avril, objectif quasi rempli en 1 h 40 et 50 secondes. « 

Combien de courses as tu disputé, tu en as découvert de nouvelles ?

 » Puis les entrainements au club ont repris et les courses avec ! Ouf

Le premier dossard de l’année 2021 a été le 100 km relais de Saint André sur Vieux Jonc. Course par équipe où nous finissons inespérément 3° . J’étais tellement troublée et contente d’avoir mon 1er dossard de l’année que j’ai oublié de le mettre ! Mes coéquipiers sont venus me rejoindre sur le parcours pour que je puisse le porter !
Puis j’ai fait le Marathon relais de St Vulbas en octobre avec une équipe 100 % filles où nous finissons premières, très fières !

J’ai enchainé par le Trail de la Côtière, fin octobre où je finis au pied du podium !

Puis par la Chartreuse Back Yard Ultra, une course par élimination basée sur le concept du « Last One Standing ». Nous étions 3 coureurs du club à participer à cet évènement. Ce fut une expérience hors du commun pour moi tant sur le plan humain que sportif. Je crois avoir trouvé ma limite du moment en parcourant 100 km en 15 tours.
J’ai fini ma saison par la Saintexpress : 46 km et 1.100 de D+, sous la neige, pour mon plus grand plaisir. J’arrive 80° fille et améliore mon temps de quelques minutes par rapport à l’édition 2019.  »


Quel est ton programme pour 2022 ?

 » J’aimerais bien faire un 1er marathon et la SaintéLyon en entier.

Je me suis aussi inscrite avec 18 balanais aux Championnats d’Europe de trail à la Féclaz pour 40 km avec 2.500 de D+. Vivement !!!  »




Prochain bilan > Léa Jacquin (Chambéry Triathlon et Team Terre de Running Décines)


 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
X

En continuant à utiliser ce site, vous considérez être en accord avec les termes concernant l'utilisation des cookies. | Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close