Adrien Redon « j’ai choisi le marathon de la Rochelle pour réaliser un chrono et qu’il est réputé roulant »

Adrien Redon « j’ai choisi le marathon de la Rochelle pour réaliser un chrono et qu’il est réputé roulant »

Le membre de l'ASVEL triathlon qui sera dimanche prochain au départ de cette épreuve va tenter de passer sous la barre des 3 heures.

Petite présentation sommaire : 

 » J’ai 26 ans, j’habite à Villeurbanne et je suis ingénieur en informatique » .

Depuis quand pratiquez-vous la course à pied ? d’autres sports avant ?

 » J’ai depuis très longtemps fait de la course à pied comme un sport secondaire. Plus jeune, j’ai fait du judo à haut niveau (coupe de France, podium en international, etc…) et je faisais des footings pour entretenir le cardio. J’ai arrêté le judo pendant mes études supérieures par manque de temps.

J’ai continué les footings occasionnels et en 2017, je me suis fixé comme objectif de faire le semi-marathon du Run In Lyon. Après cette course, j’ai tout de suite voulu faire plus avec pour nouvel objectif : finir un marathon l’année suivante. Et c’est ainsi que j’ai attrapé le virus de la course à pied. En 2019, je me suis acheté un vélo de route et j’ai en parallèle commencé la natation pour ensuite me mettre au triathlon » .

Etes-vous licencié en club ?

 » Depuis septembre de cette année, j’ai rejoint mon premier club, l’ASVEL Triathlon et depuis environ 2 ans, je suis un fidèle des sorties du mardi de la boutique TDR à Décines  » .


Pourquoi avoir choisi le marathon de La Rochelle qui a lieu dimanche prochain ? 

 » J’ai choisi le marathon de la Rochelle car je souhaite réaliser un chrono et qu’il est réputé roulant. Il s’agit du 2° marathon de France d’après le classement FFA 2021. La date de la course me permettait aussi d’avoir le temps de récupérer du BikingMan AURA* avant d’entamer une prépa de 12 semaines.

Ce sera ma première fois à la Rochelle et l’occasion de visiter la ville pour le week-end » .

*épreuve d’ultra à vélo effectuée au mois d’août

Nombre de marathons déjà au compteur ? et distances supérieures ?

 » J’ai déjà couru :

  • le marathon du Beaujolais en 2018
  • les marathons d’Annecy et du Beaujolais ainsi que la SaintéLyon (76 km) en 2019
  • le marathon de l’IronMan de Vichy en 2021 « 

Comment et depuis quand avez-vous préparé cette épreuve ?

 » J’ai commencé la prépa début septembre en augmentant progressivement l’intensité et le volume des séances. Je cours environ 70 à 80 km par semaine avec une séance de VMA (fractionné court), une séance de seuil (fractionné long), une sortie longue d’environ 2 h et environ 3 footings ».

Vos points forts dans cette discipline ?

 » Mes points forts pour le marathon sont la discipline à l’entraînement, l’endurance et surtout le mental « .


Quel est votre objectif au départ ?

 » Mon record actuel est de 3 h 22 au marathon d’Annecy en 2019. Je n’ai pas couru cette distance depuis longtemps mais j’ai réalisé un chrono de 1 h 24 sur semi-marathon au mois de mars de cette année, je vais donc tenter de passer sous la barre des 3 heures » .

Quelle serait la météo idéale et comment comptez- vous gérer la course ? Le parcours est-il roulant ?

 » L’avantage de courir à cette période de l’année, c’est qu’il fait rarement trop chaud. L’idéal serait que le vent ne souffle pas trop fort.

Le parcours est très roulant et je compte suivre les allures qui m’ont été conseillées par mon coach pour réaliser le meilleur temps possible » .



CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
X

En continuant à utiliser ce site, vous considérez être en accord avec les termes concernant l'utilisation des cookies. | Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close