Manon et Olivier Seraut  » on a couru toute la course ensemble, que du plaisir ! « 

Manon et Olivier Seraut  » on a couru toute la course ensemble, que du plaisir ! « 

Ces anciens membres du Vaulx-en-Velin Triathlon ont partagé un beau moment père-fille en disputant ensemble samedi, les 13 km du Rhône, épreuve du Marathon du Beaujolais.

Petite présentation sommaire de chacun :

« Manon, 25 ans, vit à Paris et travaille dans la finance et Olivier, 55 ans, habite à Dommartin (69), directeur opérationnel chez Proman (Travail temporaire, Recrutement).

Nous sommes tous les deux d’anciens membres du Vaulx-en-Velin Triathlon » .

Quels sports pratiqués dans votre enfance ?

« Manon a fait beaucoup d’équitation et du triathlon. Désormais elle court et pratique assidument le Crossfit.

Jeune, Olivier a joué au foot (Olympique Lyonnais, AS Minguettes) puis au rugby. S’ensuivent 20 ans de triathlon à Vaulx-en-Velin puis désormais la voltige aérienne » .

Depuis quand pratiquez-vous la course à pied, quelles courses déjà courues ?

« Manon court depuis une dizaine d’années. Au départ uniquement pour les triathlons.

Olivier depuis 1997, année de sa première licence au V.V.T.. En plus des triathlons, plusieurs semis, des 10 km, des trails et le Marathon de Paris au compteur ».


Est-ce la première fois que vous couriez ensemble en compétition ?

« Nous avons commencé à faire des courses ensemble cette année : semi-Marathon de Paris et donc les 13 km du Beaujolais ».

Pourquoi avoir choisi cette course ?

« Choix de la course par rapport à l’ambiance, la distance proposée, la beauté des parcours et la qualité de l’organisation ».


Votre objectif au départ, un temps ou juste pour le plaisir ?

« Aucun objectif de temps : seul le plaisir de partager un moment père-fille et de profiter de l’ambiance » .

Comment s’est passée la course, vous l’avez couru ensemble ?

« On a couru toute la course ensemble : que du plaisir !! »

Un mot sur la météo et surtout l’ambiance générale ? des anecdotes ?

« Temps un peu frais mais rien de méchant, ambiance très festive, très bon enfant.

Un moment toutefois très émouvant pour moi avant le départ, lors de la minute de silence : ma dernière fois sur cette course était le lendemain des attentats, en 2015…

Plus joyeux : des ravitos au vin rouge, ce n’est quand même pas commun…mais ça nous a fait digérer ! »


Une course à refaire ? et maintenant au programme de votre agenda sportif ?

« Sans aucune hésitation une course à refaire, pourquoi pas sur le semi qui emprunte un peu les sentiers au milieu des vignes.

Sinon dans l’agenda, RAS, mis à part de l’entretien pour cet hiver, du Crossfit pour tous les deux ».

Ce diaporama nécessite JavaScript.


CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
X

En continuant à utiliser ce site, vous considérez être en accord avec les termes concernant l'utilisation des cookies. | Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close