Jovan « J’aime créer car mes chansons parlent souvent de mon vécu personnel »

Jovan « J’aime créer car mes chansons parlent souvent de mon vécu personnel »

Le jeune chanteur lyonnais qui s'est produit un peu partout en France et annonce plusieurs projets artistiques, évoque sa passion allant de la création au partage.

Présentation sommaire

« J’ai 27 ans, je réside à Lyon et je suis chanteur ».

Tu es à la fois, chanteur auteur-compositeur, quand as-tu démarré ta carrière artistique ?

« Il y a 5 ans je chantais mon premier titre que j’avais composé « dans un monde ».

Depuis j’ai composé, et je me suis fait repérer par un label lyonnais (AG Group) distribué par Universal Music et depuis nous avons sorti plusieurs singles.

Donc je dirais que le métier de chanteur professionnel a démarré il y a un an et demi ».


Les chanteuses, chanteurs et groupes dont tu es fan ?

« J’aime tout ce qui se fait dans la musique actuelle, pop et variété, je n’ai pas de chanteur préféré à titre personnel, j’écoute de tout ».

Quel genre de chansons proposes-tu ? as-tu un répertoire déjà bien fourni ?

« J’ai sorti mon premier single « T’aimer ».

Il y a un an et demi avec mon premier clip tourné à Dubaï ensuite, j’ai sorti « Première fois » « FOU » « Tout en haut » et tous sont clippés sur YouTube.

En parallèle, j’ai aussi un projet de Cover donc pas mal de covers sont sortis sur les plates-formes aussi ».

Tu t’es déjà produit sur diverses scènes de la région ?

« Je me suis produit un peu de partout en France, maintenant grâce a mes nouveaux titres de Bordeaux à Alizay, de Lille à Valras.

Et j’ai même fait, mon premier concert solo le 24 mars à la Marquise (complet ) avec des fans de toute la France, Belgique et Suisse donc très heureux ».

Que préfères-tu entre créer, chanter ou composer ?

« J’aime créer car mes chansons parlent souvent de mon vécu personnel mais j’adore aussi partager ces même chansons avec le public donc je dirais les deux ».


Quels sont tes projets pour les prochains mois ?

« Un nouveau single, un album en fin d’année et des dates dans toute la France ».

Une petite anecdote à évoquer dans ta jeune carrière ?

« Je devais partir pour un show à Bordeaux et le week-end juste avant, je me tords la cheville. Mais pas une petite entorse. Une très grosse, ma cheville a triplé de volume. Je ne savais pas trop comment faire mais j’ai quand même réussi à prendre l’avion trois jours après et chanter en béquille devant tout le monde donc je me suis juré de pas faire de sport avant les concerts maintenant ! »


En parallèle, tu joues au tennis, depuis quand, où et à quel niveau ?

« J’ai commencé le Tennis à 12 ans malheureusement j’ai arrêté (en 2013), l’année où j’ai fait vice-champion de France tournois par classement à 5/6 car la musique a été une révélation pour moi ».

Toujours fan de Djokovic ?

« Encore et toujours ! J’ai grandi avec lui en regardant tous ses matchs depuis très jeune, c’est une source d’inspiration pour moi de ne jamais rien lâcher, d’être déterminé !

Et cette période de Djokovic-Nadal-Federer, était incroyable, je ne pense pas qu’on puisse retrouver trois énormes champions comme ça ! ».


Et pour conclure ?

« Si vous voulez me suivre sur les réseaux : « Jovanofficiel«  ».

Ce diaporama nécessite JavaScript.



CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (1)
  • comment-avatar
    Melampe 7 mois

    Jovan
    Pour moi synonymes d un artiste talentueux.
    Sachant rester humble.
    Comme des aînés telque Jean Jacques golden,Mister Matt,Claudio Capeo ou bien Amaury vassilly que j ai eu la chance de voir naître à ses débuts.

    Une chose m affecte énormément ceux tous ces faux comptes qui nuisent aux artiste s.

    D où Sébastien Quintino et son équipe qui a décidé d avoir une adresse fans club.

    Sur ces mots bonne continuation