LYON | Handisport Lyonnais > bilan nageurs au championnat de France

LYON | Handisport Lyonnais > bilan nageurs au championnat de France

Sébastien Dumoux, un des compétiteurs lyonnais présents, fait le point sur le dernier week-end.

ENFIN !!!!!

C’est ce que se sont dits tous les nageurs qualifiés pour les championnats de France petit bassin en arrivant à Angers les 12 et 13 décembre derniers. Un an après Saint-Nazaire, après l’annulation des France grand bassin de Saint-Germain en Laye, et deux confinements plus tard, OUI, ENFIN !!!!!! les meilleurs nageurs handisports français allaient pouvoir s’affronter dans cette superbe piscine Jean Bouin.


Ils étaient très exactement 63 : 16 jeunes (- de 16 ans), 16 juniors (16 à 21 ans) et 31 seniors (+ de 21 ans). Parmi eux, 4 représentants lyonnais étaient sortis des qualifs de la Zone sud- est le 11 Octobre à Bellegarde :

2 dans la catégorie AVENIRS JEUNES :

  • Elisa MARTIN BORIE (2005) farouchement déterminée comme à chaque fois à faire descendre ses chronos, toujours en pleine progression au sein de l’académie de Vichy du nom de son fondateur Philippe Croizon, présent à Angers pour encourager les siens et qui nous a tous honoré de sa présence. Après avoir nagé un 400 libre, et une disqualification en brasse le matin, c’est remontée à bloc qu’Elisa reviendra de pause pour s’octroyer une première place chez les jeunes sur 50 m papillon, engrangeant ainsi plus de 110 points sur cette seule course. Elle termine donc cette année 2020 si spéciale 12° française chez les Avenirs Jeunes, un grand bravo à elle pour tout le travail accompli.
  • Natasha KUHNI (2007), qui, pour sa première participation à une compétition nationale, et du haut de ses 13 ans, est arrivée sans complexe et avec une vraie volonté de bien faire. Spécialiste du crawl, elle s’offre d’emblée, lors de sa première course sur 400 libre une 7° place chez les Jeunes. Elle fera 9° et 117 points sur le 50 libre le lendemain, 78 points sur le 100 brasse et 9° ex aequo avec Elisa sur 100 m dos. Elle termine 10°, à deux petites places du top 8 qui aurait été synonyme de finale chez les AVENIRS JEUNES. Quelque chose me dit que vu sa marge de progression, ce n’est qu’une question de temps……

2 dans la catégorie + 21 ans (SENIORS-MASTERS) :

  • Julien MATHIEU (1983) qui, malgré les aléas de l’année 2020 que nous connaissons tous, est parvenu à remplir ses objectifs sportifs pour le moins ambitieux : se qualifier non seulement aux France de natation dont il est sujet ici, mais aussi aux France d’athlétisme les 10 et 11 Octobre dernier à Marseille où il était engagé sur 200 m et javelot. Une performance saluée collégialement à Angers par ceux qui connaissent sa polyvalence si spécifique. On le sait, son cœur balance entre ces deux disciplines. Il termine 20° sur 31 dans sa catégorie et 37° sur 63 toutes catégories confondues.
  • Sébastien DUMOUX (1979), qui s’était fixé deux objectifs précis en crawl, sa spécialité: passer cette fichue barre des 30 secondes avec laquelle il flirte depuis trop longtemps à son goût sur 50 sprint…malheureusement, ce ne sera encore pas pour cette fois vu qu’il nagera en 30’50 : c’est un nouveau record personnel, plus de 450 points engrangés, mais toujours pas suffisant pour le satisfaire…. Deuxième objectif du week-end, améliorer ce 5’20’93 de Saint Nazaire sur 400 libre, et ça c’est chose faite en 5’15’10. Moins à l’aise dans les 3 autres nages même si tous les temps sont améliorés, il termine mieux classé d’année en année avec une 18° place sur 31 en Senior et 32° sur 63 toutes catégories confondues. A suivre……

Dans le haut, dans le très haut du tableau, comment ne pas évoquer les 4 records du monde enfin homologués en bassin de 25 m et claqués à lui seul par Alex Portal dans la catégorie S13 réservée aux  malvoyants ? Accrochez vos ceintures : 3’57’95 sur 400 libre……… 24’20 sur 50 libre….. un p’tit dernier ? allez d’accord, 2’07’44 au 200 m 4nages……ne tentez pas de le reproduire, vous risquez d’être très très déçus….. Record du monde aussi pour Claire Supiot en catégorie S8 sur 100 libre et record d’Europe sur 50 libre. Inutile de vous dire qu’on ne s’est pas ennuyé lorsque nous ne nagions pas !

Tout autant qu’à la qualité de ses athlètes, cette compétition doit sa réussite et le plaisir qu’elle a suscitée à son organisation, tout à fait exceptionnelle : Un site magnifique, lumineux, un bassin olympique intérieur et calme dédié à la récupération des nageurs, des bénévoles nombreux et patients qui n’ont cessé d’appliquer scrupuleusement les règles sanitaires (questionnaires, prises de température systématique de tout entrant sur le site, gel, etc) pour sécuriser au maximum l’évènement. On notera également la présence d’un photographe professionnel, une retransmission en direct en streaming de chaque course, des tee-shirts en cadeau floqués aux noms des 63 concurrents, une équipe d’une dizaine de kinés du sport et ostéopathes aux doigts de fée qui se sont mis à l’entière disposition des nageurs et de leurs douleurs musculaires du matin au soir….

Bref, MERCI aux Angevins et aux membres de la Fédération pour tout le mal que vous vous êtes donnés pour nous.. !!


Enfin, l’ensemble du staff Lyonnais tient tout particulièrement à remercier la direction des sports et la mairie de Villeurbanne dans son ensemble pour sa réactivité suite aux annonces de la Ministre des sports. Pour rappel, malgré le confinement, ces mesures favorisaient la continuité de la pratique sportive, entre autre pour les personnes en situation de handicap et les sportifs de haut niveau. En leur ayant débloqué pas moins de 5 créneaux d’entraînement d’une heure 30 par semaine au centre nautique Etienne Gagnaire, la nouvelle municipalité a donné accès à nos 4 athlètes un volume d’entraînement suffisant pour se préparer au mieux à ces championnats de France. Merci encore.


Côté calendrier, à noter le 6 février prochain à Saint-Etienne, un sélectif pour le championnat inter-régional, puis les 20 et 21 mars à Aix en Provence un qualificatif pour les France 50 m de Limoges.



 

 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )

En continuant à utiliser ce site, vous considérez être en accord avec les termes concernant l'utilisation des cookies. | Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close