LYON | JALMALV « le nombre de personnes souhaitant nous rejoindre est plus important que jamais »

LYON | JALMALV « le nombre de personnes souhaitant nous rejoindre est plus important que jamais »

1 jour, 1 association | Quotidiennement, une association est présentée par un de ses dirigeants.

En ce lundi, c’est Christian Dury, administrateur et responsable communication, qui répond aux questions de la rédaction :


  • Quelle est son activité et effectif actuel ?

» L’association JALMALV RHÔNE est présidée par Marie-Hélène Bachelerie, depuis 2015.

Activité principale : Bénévolat d’accompagnement (écoute) auprès de personnes en fin de vie dans des établissements de soins (hôpital ou EHPAD). Activité encadrée par la loi, exercée en partenariat avec les équipes soignantes. Notre association doit assurer la formation initiale et continue et l’encadrement des accompagnants.

Effectif à ce jour : environ 60 adhérents, 70 à 80 % de femmes « .


  • Comment s’était passé le 1° confinement et aviez vous mis du personnel au chômage ?

» Les visites hebdomadaires de nos équipes bénévoles ont toutes été interrompues par décision des établissements de soins « .

  • Et la reprise des activités à la rentrée de septembre ?

» Seule l’USP (Unité de Soins Palliatifs) des Massues a souhaité le retour des bénévoles (dès juin). Quelques suivis téléphoniques ont été mis en place dans certains EHPAD pour les résidents qui connaissaient les bénévoles auparavant. La session de formation commencée en début d’année a pu reprendre et s’est terminée en janvier, malheureusement sans le stage en institution ».

  • Avez-vous connu depuis une baisse de vos effectifs ?

» Certains accompagnants semblent en effet se décourager de cette période d’inactivité. On craint une baisse de 20 % de nos effectifs d’accompagnants.

En période normale, c’est plutôt 5 à 10 % qui arrêtent chaque année, et qui sont remplacés par de nouveaux bénévoles qui terminent leur formation « .


  • Avez-vous été contraints d’annuler des évènements ?

» Plusieurs réunions annulées, notamment l’Assemblée Générale prévue en avril puis juin. Nombreux reports des sessions de formation des futurs bénévoles « .

  • Comment s’est déroulé le second confinement ?

» Comme le premier : il n’y a pas eu de reprise du bénévolat (mais actuellement, la reprise est en cours dans deux établissements). De nombreuses réunions et formations ponctuelles ont été organisées en visioconférence ; de la même façon, les groupes de parole des bénévoles ont repris « .


  • Conséquences financières ou autres ?

» Notre principal souci est le report des formations initiales :

  • d’une part, on craint que certains candidats se découragent.
  • d’autre part, cela repousse l’arrivée des nouveaux bénévoles : le remplacement des partants ne sera pas assuré pendant une période, alors même que de nouveaux centres de soins nous sollicitent pour constituer des équipes bénévoles auprès de leurs patients « .

  • Et pour conclure ?

» Ce qui nous rend malgré tout optimistes, c’est que le nombre de personnes qui souhaitent nous rejoindre est plus important que jamais.

A moyen terme, notre effectif d’accompagnants sera donc probablement augmenté. Et nous continuerons à mener des campagnes de recrutement en raison de l’augmentation de la demande de bénévoles formés pour auprès de personnes en fin de vie «.


JALMALV RHÔNE – Mairie du 4ème / 133 Boulevard de la Croix Rousse / Lyon 4°


CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
X

En continuant à utiliser ce site, vous considérez être en accord avec les termes concernant l'utilisation des cookies. | Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close