Ludovic Scellier  » j’aime le triathlon sous toutes ses formes « 

Ludovic Scellier  » j’aime le triathlon sous toutes ses formes « 

Régulièrement une sportive ou un sportif de la région dresse son bilan de l'année 2021 et évoque ses projets pour la prochaine (30/40).

Commune de résidence et club sportif actuel ?

 » J’habite Fontaines-sur- Saône, je suis licencié au club de l’ASVEL Triathlon depuis 2004 et partenaire depuis quelques années par mécénat d’entreprise (Station Clim Services). »

D’abord présentation sommaire de ton passé sportif et palmarès :

 » Une dizaine d’IRON MAN à mon actif. Tout a commencé à Roth en 2006 et s’est terminé à Roth en 2015.

  • Diagonale des Fous en 2002
  • Embrun en 2003
  • Marathon de Rome en 2008 en 2 h 58
  • IRON MAN de Francfort en 2008 en 9 h 24
  • IRON MAN Hawaï (30° anniversaire, pas le mien !) en 9 h 59
  • IRONMAN de Lanzarote en 2011 en 10 h 11 « 

Tes points forts et distances préférées ? – Combien d’heures d’entrainement par semaine, où et coaché par qui ?

 » Mes points forts sont le vélo et la natation, j’aime le triathlon sous toutes ses formes et distances Xterra y compris.

Opéré en 2016 d’une PTH j’ai mis en off le triathlon pour me consacrer au Vtt avec plusieurs participations aux Chemins du Soleil, Roc d’Azur, Raid des Monts d’Ardèche entre autres. J’avais besoin aussi de faire une pause et de sortir de cette infernale machine que sont les épreuves Ironman.  »

Après une année 2020 tronquée, as tu été perturbé dans ta préparation ? Comment qualifierais tu cette année 2021 ?

 » On va dire que ces années covid n’ont eu aucune accroche sur moi car comme je l’ai dit auparavant j’avais besoin d’une coupure sans compétition, juste continuer à faire du sport pour le plaisir. Repenser ma manière de m’entrainer et retrouver une nouvelle forme de motivation.

Le M de Paladru couru en septembre dernier m’a permis de vraiment renouer avec beaucoup de plaisir dans les trois disciplines. « 


Ton programme pour 2022 ?

  » Cette année c’est avec enthousiasme et crainte aussi que je me suis inscrit sur l’épreuve de l’Ironman de Nice. La préparation a bien sûr commencé avec un maitre mot ‘’écouter mon corps’’ pour éviter les blessures car comme dans la chanson ‘’faut se préserver si on veut durer rester toujours n°1’’.(Bashung rebel).  »

Et pour conclure ?

 » Une pensée reconnaissante pour Philou, Marco, Richard et mes autres potos.  »




Prochain bilan > Julien Gadoud (Aviron Majolan)

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
X

En continuant à utiliser ce site, vous considérez être en accord avec les termes concernant l'utilisation des cookies. | Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close