Fanny Croset « La boxe inculque beaucoup de valeurs et le respect est fondamental pour moi »

Fanny Croset « La boxe inculque beaucoup de valeurs et le respect est fondamental pour moi »

La sportive originaire d'Annecy a démarré la boxe française il y a dix ans puis s'est lancée en boxe anglaise et kickboxing se fixant pour cette année des objectifs nationaux.

Petite présentation

» Je vais avoir 30 ans à la fin de cette année. Je viens d’Annecy, j’ai fait mes études en école d’ingénieur à Alès dans le Gard.

J’ai démarré ma carrière dans les travaux publics chez Colas. Durant 1 an et demi j’ai fait le « tour de France » proposé par mon entreprise, j’ai changé de région tous les 4 mois pour voir différentes agences et métiers. Je suis passée par le Nord (Lens), la Haute-Loire (le Puy-en-Velay), Paris Nord et la Bretagne (Lorient) «.


Votre parcours sportif depuis l’enfance ?

» Petite, je n’étais pas très sportive… Un peu maigrichonne, je n’étais pas très résistante ! Quand on allait au ski l’hiver, j’avais du mal à tenir la journée et je me faisais souvent porter mes skis (un peu feignante aussi on peut dire 😆 !)

C’est en grandissant que j’ai commencé à aimer le sport et en faire en tant que loisir : escalade, via ferrata, snowboard, randonnée… Après le lycée, j’ai eu envie d’essayer un sport de combat mais je n’en ai pas eu le temps durant les deux premières années, étant en classe préparatoire aux grandes écoles. C’est donc à 20 ans en entrant en école d’ingénieur que je commence la boxe «.


Depuis quand pratiquez-vous la boxe ? Qu’est-ce qui vous a amené à ce sport ?

» Je démarre donc à 20 ans en boxe française un peu par hasard : en arrivant à Alès, je ne connaissais personne. J’ai donc regardé les clubs de boxe vers la maison des élèves où je logeais. Le premier club à Alès que je contacte me dit qu’ils ne prennent pas de débutants. J’appelle ensuite le club de boxe française de Saint-Christol les Alès, ils me disent de venir essayer : BINGO !

Je découvre un super club, ambiance familiale qui accepte tous niveaux et s’adapte à chacun. J’adhère directement à ce club et à la pratique de la boxe française (savate – boxe pieds-poings) avec toutes ses valeurs. Je vais pratiquer là-bas en tant que loisir pendant mes 3 années d’écoles ; j’y étais presque tous les soirs tellement ça me plaisait, les gens étaient supers gentils, ça me sortait de l’école. J’ai même essayé la savate défense.

Ensuite, je démarre le travail et là c’est plus compliqué étant donné que tous les 4 mois, je déménage dans une autre région. J’intègre un premier club lors de mon étape en Haute-Loire : Blavozy Boxe Française. Pareil, ça matche tout de suite, je découvre un super entraîneur qui tient un super club.

Durant mes 4 mois chez eux, il m’a même permis de participer au cours compétiteurs « combat » car je commençais à m’intéresser à cette forme de pratique qui s’oppose à l’assaut. C’est donc grâce à Guy Mazella, coach du Blavozy BF que je découvre l’entraînement « combat » et je vais passer en 2018 mon gant jaune, un grade technique permettant de pratiquer le combat en compétition.

Je quitte ensuite le club par rapport à mon « tour de France ». J’intègre un club en Bretagne au Patronage Laïque de Lorient (PLL). C’est avec ce club et le coach Roland Berrou que je fais mon premier combat en 2019. Puis de nouveau, je déménage pour le travail et m’installe près de Lyon. Sur les conseils de mon ancien coach, Guy, j’intègre un nouveau club dans l’Ain : le CSSBF. Je démarre donc la saison 2019-2020 avec mon nouveau coach Thierry Giletto. Bon début de saison avec une nouvelle discipline pour moi : le Kickboxing ! On passe les championnats régionaux fin 2019 et on se qualifie pour les phases finales France qui ont lieu à partir de mars 2020. Et là, COVID > arrêt de la saison…

On continue à s’entraîner comme on peut et on redémarre la nouvelle saison 20-21 en septembre 2020 qui est de nouveau stoppée à cause du COVID en novembre 2020.
2 saisons blanches donc. On recommence en septembre 2021, je suis donc toujours en classe B et je fais ma première saison « complète ». Supers résultats, je suis championne de France Classe B dans les 2 championnats dans lesquels on s’est engagé (Low Kick et Full Contact). Autre bon résultat pour cette belle saison 2021-2022, pour ma première année en Elite A en boxe Française, je termine vice-championne de France.

On arrive à la saison 2022-2023 qui vient de se terminer. Je suis en classe A (semi-pro) au Blavozy Boxe Française. A nouveau, je suis championne de France dans les 2 disciplines engagées (Low Kick et K1).
Je ne prends pas de titre en Full Contact car je n’ai pas d’adversaire. Je fais quand même un combat contre une adversaire 2 catégories au-dessus de la mienne que je remporte. Je démarre aussi cette saison ma carrière en savate pro avec un premier combat remporté.
Donc ayant commencé le combat en 2019 et en ayant fait seulement 2 saisons sportives complètes, on a plutôt bien réussi avec Titi, mon coach qui me suit au quotidien et me fait performer ! «


Vos points forts dans cette discipline ?

» Ma détermination, mon engagement sans faille dans l’entraînement. Je suis travailleuse et assidue, c’est ce qui fait ma force je pense «.

Et votre palmarès ?

» J’ai 38 combats. 29 victoires dont 6 par KO pour 9 défaites «.


Vos projets et ambitions pour cette année ?

» Mon premier objectif cette année dès le début de saison c’est la boxe anglaise. Je fais ma première saison en Elite, les championnats régionaux arrivent très vite à la rentrée et les championnats de France suivent en décembre. L’objectif est d’aller le plus loin possible pour cette première tentative et pourquoi pas viser le titre !

Ensuite, je pense retenter la boxe française cette année. Pareil, en visant la finale et le titre.

Ensuite, je passe PRO en kickboxing. Ce sera donc une première saison dans cette nouvelle catégorie, donc année test mais avec toujours les mêmes objectifs ! Beaucoup de nouveau pour cette saison donc ! «.


Une valeur ou une anecdote ?

» Une valeur qui est importante pour moins c’est le Respect. Respect de son adversaire bien sûr, respect de l’arbitre et des juges, respect du coach, respect de ses partenaires d’entraînement et sparrings.

La boxe inculque beaucoup de valeurs mais celle-ci est fondamentale pour moi. On boxe seule sur le ring mais autour c’est une équipe qui nous mène aux objectifs «.

Et pour conclure ?

» Une citation qui me plaît de Nelson Mandela : « Je ne perds jamais, soit je gagne soit j’apprends » .


Ce diaporama nécessite JavaScript.

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (1)
  • comment-avatar
    Maxime Carpentier 2 mois

    Fanny Croset incarne la détermination et l’engagement, démontrant qu’avec du travail et de la passion, on peut exceller, peu importe le domaine. Son parcours inspirant prouve que le respect et la persévérance sont clés, pas seulement en sport mais dans la vie de tous les jours.🥊